EXPO - SERGE CONSTANTIN : Cet homme qui nous parle

Les peintures de Serge Constantin ou les genres picturaux synthétisés par l’artiste pour dépeindre les époques. Du cubisme à l’impressionnisme, selon la sensibilité du peintre. On reconnaîtra les influences de Cézanne et celles de Picasso, parmi d’autres. C’est ce qui ressort d’une visite de l’expo “Les couleurs du monde”, qui se tient au Plaza jusqu’au 14 octobre. Une rétrospective picturale et biographique à ne pas manquer pour qui est sensible à l’art et aux émotions restituées en couleurs. Les courants divers sont appropriés et, sous les touches de Constantin, ne manquent pas d’établir un dialogue sensible et sensuel.
On est happé par une magnifique photographie de l’artiste dans son atelier. Serge Constantin regarde le visiteur par-dessus l’épaule, en lui disant presque : “Viens voir, p’tit gars !” Et le p’tit gars n’en ressort pas indemne ! C’est une exposition qui “se digère” bien longtemps après qu’o l’a vue. Et l’on finit par comprendre… On veut y retourner pour s’assurer d’avoir bien reconnu Port-Louis et ses alentours sous un autre jour, sous une autre lumière.
Un documentaire filmé, réalisé par Gopalen Chellapermal, est également projeté. Il nous offre une rencontre avec Serge Constantin en personne. Un homme ayant un fort sens de l’humour et qui ne se prenait pas trop au sérieux. Sans doute faut-il commencer le parcours par le visionnage du court-métrage pour une meilleure appréhension de l’artiste et de son œuvre…