Khronos, « le temps » en grec. Ce titre choisi par Firoz Ghanty pour son expo en cours à la Galerie Agartha (ex-consulat de France), rue Saint-Georges, Port-Louis, renvoie à ses travaux depuis ses débuts, dans les années 70’. Une expo-bilan en quelque sorte occasionnée par une proposition de Pierre Martin, qu’il considère un peu comme un « mécène » et qui a souhaité faire connaître ses oeuvres à des contacts séjournant à Maurice. Hormis cinq nouvelles pièces, on retrouve ainsi une sélection de travaux réalisés depuis ces dix dernières années. L’occasion pour le public de découvrir l’évolution esthétique et intellectuelle de l’artiste…