Chelsea a rejoint en demi-finales de la Coupe d’Angleterre les autres déçus de la Ligue des champions Manchester United et Tottenham, grâce à sa difficile victoire en prolongation à Leicester dimanche (2-1).

Eliminé par Barcelone après deux prestations honorables, Chelsea peut donc encore rêver d’une fin de saison pas complètement catastrophique, qui pourrait même relancer les « Blues » en championnat.

Les Londoniens sont bien loin d’avoir assuré leur qualification pour la prochaine Ligue des champions. Pire, ils sont même à cinq points du dernier qualifié, le quatrième Tottenham.

Pour Antonio Conte, qui semble se diriger vers un départ en fin de saison, c’est l’occasion de tenter de mettre un terme en beauté à son court règne.

Mais ce ne sera pas évident: à la peine sur tous les fronts, les champions d’Angleterre 2017 ont souffert contre les champions 2016.

A Leicester, Chelsea a ouvert la marque juste avant la pause sur une contre-attaque lancée par Willian et conclue par Morata (42). L’ancien joueur du Real Madrid a magnifiquement vaincu le signe indien, lui qui n’avait pas encore marqué en 2018.

Tout a en effet été parfait pour l’attaquant espagnol, de l’appel de balle intelligent entre trois défenseurs jusqu’à la finition pleine de sang-froid pour remporter son duel face à Smeichel.

Mais à force de pousser, les « Foxes » ont fini par revenir au score et forcer la prolongation. C’est l’inévitable Vardy qui a égalisé, dans un style beaucoup moins majestueux, mais tout aussi efficace en reprenant le tir d’Iborra initialement repoussé par Caballero (1-1, 76).

Les « Blues » sont définitivement repassés devant grâce à Pedro, qui profitait de la sortie manquée de Smeichel pour placer sa tête sur un centre de Kanté (105).

Southampton élimine Wigan 

Relégable en Premier League (18e), Southampton s’est offert un joli cadeau pour sa fin de saison.

Les coéquipiers de Sofiane Boufal se sont qualifiés pour les demi-finales de la Cup, ce dimanche aux dépens de Wigan (2-0), aujourd’hui en League One (D3 anglaise) et tombeur de Manchester City.

Les deux buts de la rencontre ont été marqués par le Danois Hojbjerg, en seconde période sur corner (62e), puis par le Portugais Soares dans le temps additionnel (90e+1).

Il faut remonter à 2003 pour voir les Saints, vainqueurs en 1976, intégrer le dernier carré de l’épreuve