Des formes plus qu’originales, des couleurs à n’en plus finir, des senteurs inattendues… Sur les rayons d’In’Fusion Vintage Soaps à Cap Malheureux, le savon traditionnel prend un tout autre cachet. D’un simple mélange d’eau, de soude caustique, de fibre de soie et d’huile essentielle, Nathalie Marot et sa fille Sarah Hoffman proposent un art qui demande à être connu, grâce à leur créativité et à leur passion.
La vue. Le toucher. L’odorat aussi. Tout est réuni dans le petit atelier à Cap Malheureux. Près d’une cinquantaine de références de savons de toutes les formes et couleurs sont nées entre les doigts de Nathalie Marot et de Sarah Hoffmann. Créée il y a cinq ans par Nathalie Marot, la petite savonnerie artisanale s’est fait un nom et ne cesse de forger sa réputation auprès de sa clientèle mauricienne et même à l’étranger.
 
Réussite.
Une belle histoire de réussite qui commence par un pur hasard. Nathalie Marot est une femme qui prend soin d’elle. Elle ne lésine pas sur les moyens pour trouver les produits de qualité. Accro depuis toujours de produits d’hygiène et de cosmétiques, “j’ai décidé un jour de créer moi-même certains de mes produits naturels”. Puis, un jour, elle découvre qu’on peut confectionner ses propres savons et se lance sans hésitation.
La passion prend vite le dessus. Elle fabrique d’abord des savons pour ses propres besoins, et commence par la suite à les offrir à sa famille et ses amis. Encouragée, elle décide alors de donner un sens à ses savons naturels et met sur pied In’Fusion Vintage Soaps.