LAFLEUR MALADE

Ferme les yeux et dis-toi que c’est un mauvais rêve,

Sanction définitive, car ceci n’est pas qu’une trêve,

Qu’on a regardé le soleil se coucher sans espoir qu’il se relève,

Qu’à trop dire « je l’aime à mourir » fait que l’amour crève,

On a toujours souri à la vie et elle nous a montré ses crocs,

Que le monde regorge de couples mais que le nôtre était de trop,

Sans toi je ne sais pas comment je vais me sortir de cette galère,

Car tu ne sais pas si tu sais nager tant qu’on ne t’a pas jeté à la mer,

Ferme les yeux et dis-toi que c’est un mauvais rêve,

Que la vie a essayé de nous instruire mais que nous étions les pires élèves,

Qu’on a pris l’habitude d’ignorer les questions que d’autres soulèvent,

Qu’aujourd’hui est éphémère quand demain est en grève,

1m90, pourtant je n’ai pas été à la hauteur,

Notre histoire est cette belle mélodie dont j’ai perdu les droits d’auteur,

Nous avions un passé simple et un présent plus que parfait,

Mais un futur dans les ténèbres qui demandaient plus de clarté.

Ferme les yeux et dis-toi que c’est un mauvais rêve,

C’était l’histoire d’une vie qui a été très brève,

La première à laquelle je pense le matin quand je me lève,

Le don de tout foirer est un héritage transmis depuis Adam et Eve,

Obligé de vivre avec ce malheur qui me terrasse,

Le plus beau des romans s’est arrêté à la préface,

Bizarrement, notre première dispute nous a été fatale,

C’était peut-être un mauvais rêve mais le réveil fut brutal

Ouvre les yeux, car ce qu’on a vécu est une réalité,

Avec toi j’étais en apesanteur mais j’ai compris les lois de la gravité,

J’ai compris que l’amour est un luxe que tu as en toute gratuité,

Mais la rupture est une sentence qu’on prend à perpétuité.