Le « sega lontan » était à l’honneur au Stade de Candos hier soir. Plusieurs artistes ont défilé sur scène parmi lesquels l’on retrouve les pionniers du séga à Maurice, tels que Serge Lebrasse, Mario Armelle, Sandra Mayotte et Marie Josée Couronne. Cette soirée, qui a débuté vers 19 h, a attiré la grande foule.
Ambiance effervescente à l’extérieur comme à l’intérieur du stade de Candos. La 10e édition du Festival Internasional Kreol a permis à son public d’embrasser la culture mauricienne et ses racines à travers « bann sega lontan ».
Dès 19 h, Candos vibrait au son des premières notes. Plusieurs artistes ont défilé sur scène parmi lesquels nous retrouvons Mario Armelle, Serge Lebrasse, Gérard Louis ou encore Sandra Mayotte ; sur l’estrade à entonner le best of de leurs plus grands classiques qui ont marqué l’histoire du Sega. Si en début de soirée le stade ne semblait pas accueillir grand monde, ce n’est que vers les 20 h 30 que l’ambiance gagna en effervescence avec le stade qui brillait de toutes les couleurs de notre séga national.
Petits et grands poussaient la chansonnette ou criaient à tue-tête tout en n’hésitant pas à « pik zot sega ». Beaucoup ont fait le déplacement en famille pour revivre et apprécier la beauté du Sega lontan et redécouvrir des chants tels que Celia na pa ti la ; Mo Sime Bien Noir ou encore Bred Mouroum Baton Mouroum. Tout cela dans une atmosphère des plus chaleureuses.
Sur scène, le mélange de couleurs qu’offrait le spectacle aura émerveillé le public. Des jupes séga multicolores virevoltaient au déhanchement des « zoli ti mamzel » et les hommes, eux, portaient la traditionnelle chemise aux couleurs vives ornées de fleurs d’hibiscus blanches avec leur « sapo lapay ». Les jeux de lumières venaient s’ajouter à un décor résolument haut en couleurs.