FÊTE DE L’ASSOMPTION : L'amour de Dieu

Il est d’une heureuse coïncidence que la plus vieille église dédiée à Marie sur le sol mauricien soit celle de Saint Cœur de Marie à Petite-Rivière. Il est d’autant plus pertinent qu’elle soit le premier sanctuaire béni par le Père Laval, Apôtre de l’unité nationale, qui a non seulement ressuscité une Église vacillante mais aussi donné un nouveau souffle au pays tout entier.
Encore plus troublant est le fait, qu’à l’origine, ce lieu de prière était un fournil, une ancienne boulangerie cédée par la famille Desfosses (1846) ! Celui qui sait lire dans les signes du temps pourrait bien y trouver le message suivant : « L’Île Maurice a la chance inouïe de vivre sous la protection du cœur de Marie, siège des sentiments les plus nobles, sincères, aimants et authentiques. Une protection qui nous rappelle que nous ne vivons pas que de pain mais aussi de l’amour du prochain et de Dieu. »
À l’occasion de la fête de l’Assomption, n’hésitons pas à faire appel à Marie dont le cœur ne sera pas insensible à nos demandes d’intercessions pour des familles unies, délivrées des fléaux de la société dont la drogue et l’alcoolisme.
Si la Vierge a été enlevée aux cieux le jour de l’Assomption, son cœur, lui, bat à jamais pour l’humanité; l’historique Église de Saint Cœur de Marie est là pour nous le rappeler.
Bonne fête de l’Assomption !