FÊTE NATIONALE: Chaude ambiance empreinte de patriotisme et d’innovation

Les Mauriciens ont eu droit cette année à un spectacle novateur et bien rodé dimanche dernier au Champ-de-Mars dans le cadre des 49 ans de l’Indépendance de Maurice et du 25e anniversaire de son accession au statut de République. Les célébrations placées sous le thème « Lame dan lame » ont démontré notre identité basée sur la richesse de la diversité et la soif d’unité qui fait notre force. Le public présent en grand nombre a vibré à l’unisson à l’écoute de notre hymne national et le quadricolore a été hissé au haut du mât par la Woman Constable Valérie Arlanda et le caporal Rosette en présence du Premier ministre, Pravind Jugnauth, de la présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim et du ministre des Arts et de la Culture, Prithviraj Roopun. Le vice-président de la République du Ghana, Mahamudu Bawunia était l’invité d’honneur des célébrations du 12 mars cette année.
Après les 21 coups de canon et le défilé des hélicoptères de la police, ce sont les majorettes du collège Queen Elizabeth qui ont impressionné plus d’un avec leur dextérité à manier le bâton. Le public a vécu un moment privilégié avec la participation des éléments de la Police Research and Development Unit qui ont constitué des chaînes humaines formant les cartes de Maurice et des autres îles de la République avec le slogan « Lame dans Lame ». Autre innovation de la police, un numéro de baton twirling et l’interprétation de la chanson Lévé nou pavyon en dix langues par sept policiers, dont deux femmes et un police attendant. Après cette remarquable prestation, c’était au tour d’un détachement d’INS TIR de la marine indienne de s’illustrer avant qu’une équipe du deuxième régiment de parachutistes d’infanterie de marine des forces armées de la zone sud de l’océan Indien ne fasse leur show. La force de défense des Seychelles était également présente, ainsi que quatre cavaliers du Mauritius Turf Club.
Après une courte pause, c’est Jane Constance, qui vient d’obtenir le titre honorifique de MSK, a donné le coup d’envoi du volet culturel en entonnant A travers les yeux. La chorégraphe Anna Patten, les chanteirs Alain Ramanisum et Laura Beg, le Geet Gawai, les artistes du MGI, entres autres, devaient faire vibrer la fibre patriotique des Mauriciens. Alain Ramanisum a profité pour lancer un appel au PM pour un meilleur respect des artistes. 300 personnes, torche en main, sont descendues de la Montagne-des-Signaux pour allumer la flamme jubilatoire qui fera le tour de l’île jusqu’à mars 2018 dans le cadre du jubilée d’or de l’Indépandance l’année prochaine
Les célébrations qui se sont déroulées dans une chaude ambiance empreinte de patriotisme et de cordialité ont pris fin avec un magnifique feu d’artifice.


Le Dr Bawumia au Morne
Le Dr Mahamudu Bawumia, son épouse Hajia Samira Ramandan et les membres de sa délégation se sont rendus dimanche dernier au Monument des esclaves au Morne pour un dépôt de gerbes et une visite guidée en compagnie du ministre des Arts et de la Culture, Prithvirajsingh Roopun. Le distingué visiteur très ému par cette visite a écrit « To freedom and independence » dans le livre des visiteurs. Des cadeaux lui ont également été remis.