La fête du printemps ou Nouvel An Chinois comme on le dit chez nous marque le premier mois du calendrier lunaire chinois. Riche en couleur, spectaculaire et symbolique, la célébration a lieu aujourd’hui, vendredi 16 février. Placée sous le signe du Chien, cette journée sera marquée par diverses célébrations, activités culturelles, offrandes et partages.  Les festivités se clôtureront le 15ème jour du mois avec la fête des Lanternes.

La coutume voudrait qu’on se débarrasse des mauvaises ondes de l’année précédente et s’efforcer de partir du bon pied pour la nouvelle année.  Ainsi quelques jours avant ladite célébration, les familles nettoient de fond en comble leurs maisons et s’achètent de nouveaux vêtements. Rien n’est laissé au hasard. Tout doit être propre et neuf pour accueillir le Nouvel An.

Réveillon du Nouvel An chinois

Généralement, les festivités débutent la veille. Les Mauriciens de foi chinoise, s’activent aux préparations. Le matin même de la veillée, on fait éclater des pétards devant la maison pour pousser les « mauvaises ondes ». Des assiettes composées de quatre compartiments pourvus de douceurs, dont des jujubes et des longanes secs qui seront consommés au réveil du Nouvel An. Ensuite place à la préparation du repas gastronomique du réveillon qui comprend souvent l’abalone, les œufs de 100 ans, du poulet et du porc. Faisant suite au repas où toute une génération de la famille est conviée, la distribution de la petite enveloppe rouge, le foon pao en guise de remerciement aux ainés.

Le Nouvel An

Le matin du Nouvel An, une sandale est allumée accompagnée de rituels religieux et de prière. Selon la tradition, nos compatriotes de foi chinoise se rendent ensuite dans huit pagodes où ont lieu les fameuses danses du dragon et les pétards.

Le premier jour du Nouvel An est synonyme de végétarisme, aucune chair n’est consommée. En outre, du vermicelle, des fleurs de riz séché, des germes de bambous, des champignons et des pistaches sont consommés. Vient ensuite, la distribution des douceurs chez la famille et les voisins. Le savoureux gâteau la cire et les gâteaux cravates sont à l’honneur.

Astrologie.

Selon l’astrologie chinoise, 2018 correspond à celui du Chien qui est associé à certaines qualités dominantes comme la loyauté, la confiance et la générosité.

 

Les couleurs.

Le rouge est synonyme étant de bon augure en Chine. C’est la couleur du bonheur et elle possède une forte connotation positive.

Le doré est lui associé à l’or. Elle représente la fortune. La couleur or est donc exposée dans les endroits luxueux, on la trouve aussi sur les cadeaux que l’on offre.

Du coup à l’approche du nouvel an Chinois, les rues sont décorées de rouge et d’or synonyme de bonheur et de bonne fortune.

L’enveloppe rouge appelée « foon pao » 

Hong  Bao ou Foon pao chez les Mauriciens de foi chinoise est une petite enveloppe rouge contenant de l’argent qu’on remet à ses proches en guise de cadeau pour porter chance durant la nouvelle année. Peu importe la somme de l’argent, elle représente généralement des bons vœux.

 

La danse du Dragon et du Lion.

Des spectacles de danses et de chants marquent les célébrations mais l’inéluctable danse du Dragon et du Lion reste la plus marquante de tous. La croyance populaire en Chine veut que les dragons soient responsables des pluies qui apportent assez d’eau dans leurs champs.

Ainsi, la danse du dragon est très populaire et montre le culte du dragon. Connue pour repousser les mauvais esprits, les empêchant de rentrer dans les maisons, la danse du lion forme aussi partie du folklore chinois.

Par conséquent, c’est au rythme des cymbales, des tambours et des gongs que dansent les lions et les dragons dans les rues de l’Île pour l’émerveillement des Mauriciens.

Les pétards.

Qui dit fête du printemps dit pétards. La célébration sans pétard ne serait pas à son comble. Les sinos-mauriciens  font éclater des rouleaux de pétards le matin synonyme du passage à la nouvelle année.

Le Partage des douceurs.

Le partage des douceurs fait aussi partie de la tradition de la fête du Printemps. Le fameux gâteau la cire ou encore gâteau cravate sont à l’honneur. La distribution commence bien souvent chez les voisins.

Les lanternes.

Quinze jours après le Nouvel An (15e jour du 1er mois lunaire), la fête des Lanternes célèbre la première pleine lune de l’année.Pour l’occasion, les familles décorent leur porche de lanternes et se réunissent. À la nuit tombante, des feux d’artifices et des pétards sont tirés. Tout le monde sort pour aller admirer les illuminations et lancer des lanternes dans le ciel.