Des fonds d’un montant global de Rs 816 millions ont été alloués par le ministère de Finances pour la construction de drains dans différentes régions du pays. Cette mesure vise à mettre en place des infrastructures appropriées pour l’évacuation d’eau dans les zones à fort risque d’inondation en cas de fortes averses.
Le ministère des Finances et du Développement économique, qui tombe sous la tutelle du Premier ministre, a pris les dispositions nécessaires pour décaisser les fonds afin de permettre le démarrage des travaux dans les meilleurs délais. Les ressources financières seront allouées aux Collectivités locales et à la National Development Unit (NDU), les organismes responsables de la mise en oeuvre des projets.
Cette somme de Rs 816 millions sera répartie comme suit : Rs 368 millions aux Collectivités locales afin d’entreprendre leurs projets de construction de nouveaux drains et de mise à niveau de canalisations existantes dans les endroits qui sont sous leur tutelle ; et les Rs 448 millions restantes seront mis à la disposition de la NDU pour complémenter ces efforts.
Cette décision fait suite aux recommandations du comité interministériel institué pour se pencher sur des mesures correctives dans le sillage des pluies diluviennes qui se sont abattues sur le pays en février dernier et qui ont provoqué des accumulations d’eau dans plusieurs zones habitées à travers le pays.
Le gouvernement entend agir avec promptitude et trouver des solutions à brève et à moyenne échéance, soit à l’horizon fin 2017, afin de protéger la population contre les dangers d’accumulations d’eau lors d’éventuelles grosses précipitations.