A une semaine de la lecture du message du Premier ministre, Pravind Jugnauth, pour le 50 e anninversaire de l’indépendance, dans les institutions scolaires, la colère est palpable. Cette année encore, la contribution du ministère pour l’achat du traditionnel « gato franse » qui sera distribué aux enfants lors de la cérémonie du lever du drapeau pour la fête nationale est au centre de la controverse.

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In