FLOREAL NEWS : Burwaaz à son meilleur niveau

Avec la trêve de mi-saison qui s’approche, on n’a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent lors de cette séance du vendredi 11 août, les chevaux se contentant essentiellement d’un travail de maintenance. Ce qui n’a pas empêché certains de se distinguer de par leur excellente condition physique.
C’est principalement le cas de Burwaaz de l’entraînement Simon Jones. Ce coursier s’est présenté dans une excellente condition et on peut même avancer qu’il est actuellement à son meilleur niveau. Coursier honnête, on le voit capable d’offrir une précieuse victoire à son entraîneur maintenant qu’il est débarrassé de Top Of The Rock et de Redwood Valley. Son compagnon d’entraînement Antwerp respire aussi la santé. Ce coursier mérite au moins une victoire, lui qui a tenu tête à des chevaux comme Black Tractor, Aware et autre Soweto Moon. Greys Inn Control reste un sujet délicat mais on retiendra qu’il a couru en progrès à sa dernière sortie sous la conduite de Bussunt. Il doit être suivi à partir de maintenant. En ce qu’il s’agit des nouveaux, Together Forever semble prendre plus de temps à s’adapter aux conditions locales alors que Line Of Sight et autre Captain Rockhopper ne sont qu’au tout début de leur programme.
À l’entraînement Rameshwar Gujadhur, de la vingtaine de chevaux qui se sont exercés, retenons la belle forme de Mr Bond qui est tombé sur un Victory Team beaucoup trop fort à sa dernière tentative. Solar Star ne doit pas être jugé sur sa défaite dans le Golden Trophy. Il semble avoir profité de cette course et on peut s’attendre qu’il sera présenté à son summum le 3 septembre prochain à l’occasion du Ruban Bleu. Alberts Day et Five Star Rock ont aussi laissé une belle impression et devront bien se défendre à leur prochaine participation.
Chez Amardeep Sewdyal, Dancer s’est contenté que du trot, son entourage ne voulant pas le bousculer vu qu’il a été castré récemment. Moi Power a été maintenu dans une belle forme, lui qui a trouvé en Lee’s Star et Emaar des adversaires trop coriaces. Il va sans dire qu’il sera plus percutant dans un champ moins relevé.
Jiggery Pokery remis
Du côté de Shirish Narang, Jiggery Pokery a repris l’entraînement après avoir contracté des ennuis au tendon. Logan semble avoir maintenu une excellente condition physique et en l’absence de Golden Ball, il peut revoir ses ambitions à la hausse. Roman Silvanus qui a montré le bout du nez ces derniers temps, mérite aussi de figurer en bonne place dans le répertoire des turfistes car il ne tardera pas à briller au Champ de Mars. Lividus a maintenu une forme stable de même que les Baron Bellet, Swinging Captain et autre Our Jet.
S’il y a un compétiteur du yard de Gilbert Rousset qui a maintenu une excellente condition, c’est bien le récent vainqueur Tabreek. Il a paru très en verve malgré sa débauche d’énergie dans le Golden Trophy. Sur cette forme, sa candidature mérite d’être prise au sérieux dans le Maiden même si à poids d’âge ce sera une tout autre paire de manches. Tout aussi au point physiquement, Karraar sera encore un des coursiers les plus en vue à sa prochaine sortie. Scotsnog se trouve actuellement au centre pour la récupération après le Golden Trophy. Il semble n’avoir gardé aucune séquelle de cette course. À retenir également la forme resplendissante du récent vainqueur Lee’s Star qui sera encore une fois un os dur pour ses adversaires.
Des six chevaux qui se sont exercés à l’entraînement Ricky Maingard, seul Skip The Red a paru à son avantage. Les autres, à l’instar de Tigre Libre, Chinese Gold et autre Nordic Storm, sont au centre dans le cadre d’une mise au vert. Quant à Roventas et Door Of Deception ils sont toujours à l’étape de remise à niveau et les voir trotter est déjà une victoire pour leur entraîneur.
Finalement du côté de Preetam Daby, Pride Rock a été vu dans de belles dispositions. La dernière course de ce compétiteur mérite tout bonnement d’être ignorée car il avait couru en troisième épaisseur sur pratiquement tout le parcours. Interdit de compétition pour des raisons administratives, Black Parrot se maintient en forme au centre jusqu’à nouvel ordre. Emaar et Shreya’s Star ont maintenu une belle forme. Les voir ouvrir leur compteur n’est plus qu’un question de temps.