FLOREAL NEWS : Galtero, un nom à retenir

S’il y a un cheval à l’entraînement Simon Jones qui doit être suivi, c’est bien Galtero. Ce hongre bai brun n’a certes pas réalisé une carrière à marquer les esprits en Afrique du Sud (une victoire et deux accessits en huit sorties), mais il devrait se muer en un bon compétiteur à Maurice sur ce qu’il a laissé entrevoir à l’entraînement jusqu’ici. Après avoir passé deux semaines à Port-Louis où son entourage mettait la dernière touche en vue de ses débuts, dont un barrier trial acquitté avec brio le mardi 18 juillet, ce joli modèle est retourné à Floréal pour une petite mise au vert. Sprinter type, ses débuts seront suivis avec attention, surtout qu’il donne l’impression d’avoir atteint un bon niveau physique. Imperial Dancer, qui vient de se joindre à ce yard, a paru dans une bonne forme en apparence. Son entraîneur n’aimant pas brusquer ses chevaux, il va sans dire qu’il prendra tout son temps pour mieux le cerner. C’est aussi le cas pour la nouvelle unité Captain Rockhopper, un 3-ans qui n’a disputé que trois courses en Afrique du Sud pour un accessit.  
Beelaal Deenath n’étant plus attaché à l’entraînement Maingard, Kenny Gustave n’avait que Mayeven Chinapiel pour l’épauler pour le travail des chevaux de cet établissement. Pas grand-chose à signaler, si ce n’est que ce sont majoritairement les chevaux qui avaient été mis au repos ou en rééducation qui se sont exercés. Les Door Of Deception, Roventas, Rebel’s Game, Raheeb voire Havana Breeze sont tous des compétiteurs qu’on ne devrait pas voir en compétition de sitôt. Quant à Nordic Storm, il n’a pas tardé à reprendre l’entraînement après avoir saigné lors de la 17e journée.
Fidèle à son habitude, l’entraînement Narang est celui qui a envoyé le plus grand nombre de chevaux sur la piste. On retiendra les belles dispositions de Gameloft, qui a été un des premiers chevaux à s’exercer. Jay Jay’s Wild, qui a saigné à sa dernière sortie, n’a pas été bousculé. Singita Sweni semble remis de ses petits pépins de santé. Il nous a paru dans une belle forme. The Great Victory progresse à la satisfaction de son entourage. Il manque visiblement d’expérience, mais c’est un coursier qui devrait se montrer utile à son entraîneur à l’avenir. Lividus, Racing For Fun et Aware ont maintenu une forme stable.
Mighty Lion patiemment entraîné
Sa robe n’est certes pas belle à voir en raison de ses poils d’hiver, mais Mighty Lion s’est montré à son avantage lors de son travail sous la selle de Vishnu Ponnen. Bien qu’il soit le cheval le plus mal classé de l’entraînement Merven, on retiendra qu’il a été patiemment entraîné ces derniers temps. Ses galops à Port-Louis se doivent d’être suivis. Gold Medalist a profité de sa première course puisqu’il nous a paru dans de meilleures dispositions. Seeking The Dream a été maintenu dans un esprit de compétition et à la faveur d’un engagement bien choisi, il peut renouer avec le succès. Les deux nouveaux Wow Holiday et In Your Face ne sont qu’au tout début de leur programme d'entraînement et ne seront opérationnels que dans deux à trois mois.
L’entraînement Rousset, qui connaît une traversée du désert inhabituelle, espère vite reprendre ses bonnes vieilles habitudes. Lors des prochaines journées, il pourra compter sur Glen Coco, qui pourrait bien se racheter de sa dernière défaite face à Gimme Green. Il a été maintenu en excellente condition, de même que Mount Fuji, dont la robe luisante n’est pas passée inaperçue. En revanche, Sea Pass donne l’impression de pouvoir progresser davantage.
Finalement, à l’entraînement Amardeep Sewdyal, qui marche sur l’eau actuellement, c’est Spirit Of Dover qui a laissé la meilleure impression en ce vendredi matin. Pour rappel, ce cheval n’avait pas démérité à sa dernière sortie, bien qu’il eut à amorcer son attaque en épaisseur. Le récent vainqueur Rob’s Jewel n’a gardé aucune séquelle de sa dernière course. Il est toujours dans de belles dispositions. Villa Le Blanc a été vu dans une forme nettement améliorée. Il devrait nous montrer un meilleur visage la prochaine fois.