FLOREAL NEWS : Gimme Green sur la bonne voie

Gimme Green, que le vétérinaire avait diagnostiqué distressed à son retour au paddock à l’issue de sa course dans la dernière manche du championnat des 3-ans (19e), semble avoir profité du break d’un mois que lui a donné son entraîneur. En effet, ce compétiteur donne l’impression de retrouver graduellement ses automatismes et sa progression doit être suivie par les turfistes car il c’est un coursier qui est doté d’un brin de qualité. Gimme Green fait partie des cinq chevaux de l’entraînement Alain Perdrau qui se sont exercés lors de cette séance du vendredi 1er septembre, les quatre autres étant Kalinago, Castle, Battle Ready et le nouveau Philosopher, un coursier de grand gabarit.
À l’entraînement Merven, Soldier’s Code a été l’auteur d’un travail poussé sous la conduite de Vishnu Ponnen. Ce compétiteur n’arbore pas une belle robe, mais sur la base de ses débuts, sa prochaine candidature doit être prise au sérieux. Le récent vainqueur Tanjiro s’est encore amélioré avec une course dans les jambes. Coursier de moyennes distances, il sera davantage redoutable sur des parcours plus conformes à ses réelles aptitudes. Le nouveau Wow Holiday est passé à une autre étape de sa préparation avec des galops plus poussés à son programme. Criss Cross Man n’a pas été bousculé, ne se contentant que du trot avant de regagner son box. Beluga transpirait beaucoup sur l’encolure à la fin de son travail.
Nishal Teeha a fait le déplacement au centre pour faire travailler uniquement Steal A March. C’est l’état de la piste qui est pointé du doigt pour expliquer sa dernière déconvenue. Vu l’attention que lui porte son entourage, il mérite d’être repris. Executive Power, qui était retourné avec plusieurs entailles aux pieds à l’issue de sa dernière course, n’a pas tardé à reprendre l’entraînement. Sujet valeureux, Gilbert Rousset ne veut nullement le brusquer. Mount Fuji et Melson ont été maintenus dans de belles dispositions, alors que The Brass Bell peut encore s’améliorer.
Du côté de Ricky Maingard, Skip The Red nous a paru moins tranchant que la dernière fois. Havana Breeze, qui est passé par une phase de rééducation étalée sur plusieurs semaines, semble posséder encore une belle marge de progression. À noter que sa dernière course remonte à la 8e journée. Les deux nouveaux Pop The Question et Why Wouldn’t Yew en sont au tout début de leur préparation et ne seront opérationnels, dans le meilleur des cas, qu’en toute fin de saison.
Mr Bond étincelant
Ils sont plusieurs chevaux à avoir retenu l’attention du côté de l’entraînement Rameshwar Gujadhur. On retiendra en premier lieu la superbe prestation de Mr Bond, qui mérite ne serait-ce qu’une victoire d’ici à la fin de la saison. Hard Day’s Night n’a pas été en reste. Il se trouve toujours dans d’excellentes dispositions. Ruby Rocker s’est aussi montré à son avantage. Physiquement, on ne peut rien lui reprocher. Quant à Nottinghamshire, il a été maintenu dans une belle forme. Al Firenze a paru en progrès. Cheval qui fait bien en été, il mérite d’être suivi en cette fin de saison.
Du côté de Simon Jones, c’est Burwaaz qui s’est distingué. Dans une superbe condition physique, il n’a pas laissé insensibles ceux présents. À noter qu’il n’a pas le droit de faire de compétition tant qu’il n’a pas réussi ses essais aux stalles. Les nouveaux Together Forever et Flower Blue ont accéléré le rythme et leurs débuts devraient intervenir dans pas longtemps. Avishek Seeburn, qui est essentiellement affecté à l’entraînement Perdrau, a été sollicité pour faire travailler Special Secret, qui donne l’impression de posséder encore une belle marge de progression.
Comme mentionné dans notre précédente édition, Logan est le coursier à suivre du côté de Shirish Narang. Il est actuellement dans d’excellentes dispositions et ce n’est pas Sunil Bhundoo à qui il était associé qui nous dira le contraire. À retenir également Racing For Fun, qui ne peut être mieux physiquement, et le gris Burg, qui a joué de malchance à sa dernière sortie lorsqu’il vit le passage se refermer devant lui à un moment crucial dans l’ultime ligne droite. À suivre aussi les Magic Jay, Kimberley et autre Son Of Sardar, qui respirent la santé, alors que l’imposant Fort Ozark donne l’impression de pouvoir progresser davantage.