FLOREAL NEWS : Les entraîneurs absents

Beach Club, les oreilles dressées, sous la conduite de Vinod Rossick

C’est par un temps splendide que s’est tenu le training matinal à Floréal vendredi dernier. Si à Port Louis les turfistes ont eu droit à une séance animée, tel n’a pas été le cas au centre Guy Desmarais où le peu de turfistes présents ont eu droit à une séance plutôt tranquille. La non-présence des entraîneurs — du moins les habitués de l'entraînement à Floréal — retenus à Port Louis en était peut-être la cause.
Comme pour ne pas changer, ce sont les chevaux de l’écurie Merven qui ont animé la première partie du training. On retiendra Double Dash, piloté par Vinod Rossick, qui nous a paru dans d’excellentes dispositions. Shanghai Kid est un cheval qui devrait bien se défendre à Maurice. Il a laissé une belle impression sous la conduite de Naveen Nagadoo et mérite d’être suivi pour ses débuts. Don’t Say Don’t respire la santé. Sa belle musculature n’est pas passée inaperçue. Il a été tout simplement excellent lors de son passage dans le trotting track.
Storm Alterno (Sunil Bussunt) et Kalinago (Rakesh Doyal) sont au tout début de leur programme et leur entourage les laisse progresser à leur rythme. Golden Sheik (Vijay Anand Bundhoo) nous a paru en léger mieux par rapport au vendredi précédent. En revanche, son compagnon de d’écurie Fire Wire (Kenny Gustave) a semblé loin de la grande forme. Les deux nouveaux de Vincent Allet, In The Frame (S. Bhundoo) et Blue Lord (Stéphane Azie) ont travaillé sous le regard attentif d’André Bungaroo. A l’image des autres nouveaux de cette formation, ils devront se révéler très utiles à leur entourage une fois qu’il auront retrouvé leurs bonnes sensastions. Mayeven Chinapiel peaufine les derniers réglages avec Glory Boy avant son acheminement à Port-Louis. C’est un cheval qui doit figurer en bonne place dans le répertoire des turfistes. Beach Club respire la santé. Il était très keen lors de son travail sous la conduite de Vinod Rossick. Pour rappel, c’est un cheval qui excelle sur sa fraîcheur.
Variant en rééducation
Après s’être essayé sur le gazon port-louisien il y a deux semaines, Code Rock, le représentant de l’écurie Maigrot dans la Duchesse, est retourné à Floréal pour poursuivre sa préparation en vue du grand rendez-vous. Il s’est exercé au light canter avec Belall Deenath sur le dos et sa belle robe a attiré les regards. A n’en point douter, il sera présenté au meilleur de sa forme samedi. Rakesh Bhaugeerothee n’a pas fait dans le détail avec Read My Heart qu’il a soumis à un travail poussé sur trois tours de piste. En l’absence de Jean-Roland Boutanive, c’est Sachin Chowa et Naveen Nagadoo qui ont épaulé Dinesh Sooful dans la préparation des chevaux de l’écurie Gujadhur en fin de séance. On retiendra les prestations de Sylvester très à l’aise lors de son passage dans le trotting track de même que Snappy et Cash Lord. Ravi Rawa, assistant juge du départ, s’est attelé à faire la rééducation de Variant, épaulé dans sa démarche par Derek Hip. Variant, un sujet caractériel de Serge Henry, s’est souvent montré difficile dans les boîtes de départ depuis qu’il est à Maurice. Sa rééducation a pour but de l’aider à mieux se comporter dans les stalles. Tout comme Code Rock, Mining Prospect (Yashin Emamdee) est retourné à Floréal après un séjour à Port Louis. Mais l’état de sa robe nous laisse à penser qu’il est loin de sa forme optimale.