FLORÉAL NEWS : Magic Jay resplendissant

Ils sont au nombre de 125, anciens et nouveaux chevaux confondus, qui se sont exercés vendredi dernier (ndlr : 22 septembre) au centre Guy Desmarais par un temps splendide. C’est l’entraînement Shirish Narang qui a envoyé le plus grand nombre de chevaux en piste, soit 15, suivi de Rameshwar Gujadhur (13) et Amardeep Sewdyal (11).
À l’entraînement Narang, c’est incontestablement Magic Jay qui a laissé la meilleure impression. Ce cheval est actuellement à son meilleur niveau et son travail sous la conduite de Nabil Sheik a été de très bonne facture. On le voit capable de remettre les pendules à l’heure après deux courtes défaites. Son compagnon d’entraînement Baron Bellet est aussi dans de belles dispositions. Il a largement les moyens d’ouvrir son compteur d’ici à la fin de la saison. Swinging Captain a maintenu une belle forme après sa dernière course victorieuse. Le voir remettre ça ne constituerait guère une surprise. Heart Of Darkness avait visiblement besoin de sa dernière course. Il nous a paru mieux physiquement.
Du côté de Rameshwar Gujadhur, qui traverse une période faste, on a pu constater les belles dispositions du récent vainqueur Glorious Goodwood. Orange Tractor s’est également montré à son avantage. Il ne doit pas être jugé sur sa dernière contre-performance car il a peut-être trouvé les 2200m trop longs pour ses réelles aptitudes. Winter Prince, qui s’est vu attribuer un merit rating de 67, en est au tout début de sa préparation. À ce stade, c’est la meilleure acquisition de cette formation et il sera à suivre lors des grandes échéances de la saison prochaine.
Chez Ramapatee Gujadhur, on a vu la première apparition du crack annoncé St Tropez. Newlands, Radlet, Hamaan et Friend Request sont les autres nouveaux qui se sont exercés et qui seront d’un apport considérable à la casaque bleu électrique et écharpe rouge la saison prochaine. Act Of Loyalty a regagné le centre après sa cuisante défaite face à Oomph (25e). Il n’arbore pas une belle robe, mais il s’est bien comporté sous la conduite de Brandon Louis. Quant à Caracal, il donne l’impression de pouvoir progresser davantage.
Secret Idea à suivre
Preetam Daby possède en Secret Idea une belle cartouche en cette fin de saison. Ioannis Poullis s’est montré très attentionné avec ce compétiteur lors de cette séance et ce pensionnaire de Preetam Daby mérite de figurer en bonne place dans le répertoire des turfistes, surtout qu’il est en net progrès. Aficionado nous a paru dans une belle forme. On le voit renouer avec le succès à la faveur d’un engagement à sa mesure. Emaar s’est bien comporté sans toutefois impressionner. Il se peut qu’il nécessite un break à ce stade après avoir tant donné depuis le début de la saison.
Maintenant que l’hiver tire à sa fin, les chevaux de Vincent Allet retrouvent graduellement le centre Guy Desmarais. Deux pensionnaires y séjournent actuellement. Ils sont Awesome Adam et Shap Shap. Le premier nommé a été l’auteur d’une excellente prestation sur quatre tours de piste sous les yeux attentifs de Ravi Rawa. Il doit être repris. Quand à l’imposant Shap Shap, il semble posséder une belle marge de progression.
À l’entraînement Perdrau, Gimme Green continue de s’affûter en vue de sa reprise. Il s’est montré à son avantage lors de son travail sous la conduite d’Avishek Seeburn. Sans être transcendant, Olympic Bolt a donné satisfaction lors de ses work-outs sur deux tours de piste. Valerin affiche une forme inchangée, de même que l’alezan Schachar.
Du côté d’Amardeep Sewdyal, ce sont principalement les nouveaux qui se sont exercés. Les Ice Emperor, Student Grant, Restless Rogue et autre Spun Out en sont au tout début de leur programme et ne seront vus en compétition que la saison prochaine. Alloy, qui vient d’être transféré à cet établissement, a déjà entamé sa préparation sous ses nouvelles couleurs. Philippe Henry ne l’a pas quitté des yeux, histoire de mieux le cerner. De leur côté, Villa Le Blanc et Victory Team ont été maintenus en excellente condition.
Finalement à l’entraînement Rousset, Maxamore nous a paru dans une belle forme. Argun n’a pas été bousculé par Nishal Teeha. Physiquement, on ne peut rien lui reprocher. It Doesn’t Matter, qui a rejoint ce yard, semble posséder une belle marge de progression, alors que Charles Lytton nous a paru dans une forme appréciable sans plus.