C’est par un temps tantôt ensoleillé tantôt maussade que c’est tenue cette première séance du mois d’avril. Plus d’une centaine de chevaux se sont présentés en piste dont les nouvelles unités faisant partie du contingent arrivé le 11 mars dernier.
Karraar, New Star et Everest, tous pensionnaires de l’entraînement Rousset, devraient se montrer plus percutants à leur prochaine apparition. En effet, ces trois chevaux donnent l’impression d’avoir pleinement profité de leur première sortie et nous ont paru très affûtés sous la selle de leur cavalier respectif. Toutefois, c’est Scotsnog (Nishal Teeha) qui a attiré les regards en ce vendredi matin. Après avoir effectué un convaincant barrier trial sous la selle de Derreck David le mardi précédent (ndlr: 29 mars), le hongre bai brun a été envoyé au centre pour continuer à parfaire sa condition physique, le but étant de l’avoir au meilleur de sa forme pour ses débuts qui pourraient intervenir dans la Duchesse le 30 avril prochain. Le moins que l’on puisse dire c’est que Scotsnog est en constants progrès.
À l’entraînement Maingard, le longiligne Billy Bojangles (Belall Deenath) semble avoir profité de sa course de rentrée. Il en va de même pour Tube Wave qui a été pour l’essentiel maintenu sur la fraîcheur. Quant à Parceval, il n’est pas impossible qu’il ait besoin d’une course supplémentaire pour atteindre sa forme optimale. À retenir la bonne forme de Chinese Gold dont la course de rentrée est imminente. C’est un coursier qui a beaucoup de travail sous les sabots.
L’entraînement Allet, un des établissements qui a accusé le plus de retard au niveau de la préparation de ses coursiers en ce début de saison, semble avoir accéléré la cadence avec Sunil Bhundoo et Nitish Oodith au four et au moulin. On se doit toutefois de préciser que certains pensionnaires de cette formation sont encore loin de leur forme optimale à l’image des François Bernardus, Mighty Mars et Earthwind’nfire pour ne citer qu’eux.
Fin de quarantaine pour le contingent du 11 mars
Cette séance a aussi été marquée par les premières apparitions des nouvelles unités qui ont débarqué le 11 mars dernier. Du lot, c’est incontestablement Charles Lytton (Rousset) et Split The Breeze (Narang) qui retiennent l’attention. Le premier nommé est un vainqueur de cinq courses en Afrique du Sud tandis que le deuxième est un four-time winner. Les autres nouveaux à se dégourdir les jambes en ce vendredi matin sont Forward Drive et Schachar (Perdrau), Dark Avenger et Entrée (Jean-Michel Henry) et Charles My Boy (Allet).
La présence du jockey Peter Hall au centre n’est pas passé inaperçue. L’Australien a assisté en spectateur à l’entraînement de plusieurs coursiers de son établissement dont Hillbrow (Girish Goomany). L’alezan, qui n’a pas été bousculé, avait pour sparring partner Adeste Fidelis qui agissait en éclaireur sous la selle de Girish Udhin. Jean-Michel Henry s’est même déplacé au bord de la piste pour superviser le travail de son poulain qui, toutefois, ne nous a pas paru à son meilleur niveau. Le même constat s’applique à City Treasurer et Al Capitano.
À l’écurie Rameshwar Gujadhur, Alberts Day (Naveen Reegah) a paru très affûté avec une course sous les sabots. À la faveur d’un engagement bien choisi, ce coursier est en mesure d’ouvrir enfin son compteur à Maurice. Ravatak (Mervyn Teetan) a été maintenu sur la fraîcheur et a paru moins nerveux que d’habitude. Polar Palace n’a certes pas impressionné mais il a donné satisfaction lors de son travail sur deux tours de piste.
Terminons par la belle prestation d’Esteco de l’entraînement Randhir Pertaub qui s’est montré très appliqué sous la selle de Teddy Maruthamuthee. Ce coursier d’expérience jouit actuellement d’une belle condition physique.