Les familles de Avenue Follesherbes et Cité La Ferme avec leurs sacs de provisions et de vêtements

Dans le cadre du projet GIVE de la Fondation Medine Horizons, environ 75 sacs contenant vêtements et denrées alimentaires ont été remis à 15 familles en situation difficile habitant la région de La Ferme. Ces mères et pères de famille représentent au total 83 personnes, dont 56 enfants.

Au total, plus de 500 pièces de vêtements, t-shirts, pantalons, robes, tailles adulte ou enfant, pour homme ou femme ont, au préalable, été triées et classés selon les besoins de chacune de ces familles par les membres de la Fondation Medine Horizons, aidés de Marie Lourdes Amic, travailleuse sociale à Caritas et en charge de la région de Bambous. Répartis dans une cinquantaine de sacs en toile réutilisables, l’ensemble de ces vêtements neufs ou d’occasion ont été généreusement offerts par les employés du groupe Medine.

Le groupe a également apporté son soutien à cette initiative de sa fondation en remettant à chacune de ces familles des sacs de provisions contenant huile, sucre, lait, fromage, pâtes, riz, grains secs, boîtes de conserve, farine et autres denrées alimentaires de base.

Un temps d’échange autour d’une collation

Présente à cette occasion, Céline Guillot-Sestier, Head of Group Communications and CSR de Medine, a fait ressortir : « La Fondation Medine Horizons est particulièrement heureuse d’accueillir ces familles puisqu’en plus des donations que nous leur remettons aujourd’hui, généreusement offertes par les Medine Volunteers et le groupe Medine, cela nous donne également l’opportunité de leur faire découvrir les locaux de notre fondation que nous avons inaugurés en février dernier et qui sont justement destinés à accueillir la communauté locale et développer avec elle une relation de proximité. »

Marilyn Larose, âgée de 35 ans et mère de cinq enfants, présente lors de cette rencontre, confie : « Letan lekip Medine ti rann mwa vizit kot mwa, mo ti demann zot ed mwa gagn inpe linz pou mo zanfan ek komision pou mo kapav kwi. Zot finn tann mwa ek zordi mo byen kontan ek soulaze ek mo remersye zot ! Se osi enn lokazion rankontre bann lezot dimounn. » Cette initiative de la Fondation Medine Horizons est la troisième de ce type réalisée depuis le lancement du projet GIVE en février 2019, qui consiste à favoriser une économie circulaire en recueillant et redistribuant les dons des employés de Medine et autres partenaires, déposés dans des boîtes disposées à cet égard, dans les différents départements du groupe, dans les entreprises implantées à Uniciti Office Park ainsi que dans les institutions d’Uniciti Education Hub. Il s’agit de vêtements, accessoires, meubles, ustensiles et objets divers, neufs ou dont ils ne se servent plus.

L’équipe de la Fondation Medine Horizons s’occupe ensuite de redistribuer ces dons aux personnes vivant en situation de précarité dans la zone de desserte du groupe Medine. Une démarche qui commence à prendre de l’ampleur puisqu’au-delà des dizaines de kilos de vêtements reçus des employés de Medine en quelques mois seulement, de nombreux citoyens viennent également déposer leurs donations directement dans les locaux de la Fondation Medine Horizons à Bambous.

Un élan de solidarité que la Fondation compte bien nourrir, que ce soit à travers son projet GIVE pour des donations mais également en faisant appel à la générosité des Mauriciens et ce, en ligne avec la philosophie “Act, give, fund” du Groupe Medine, afin d’apporter un soutien aux habitants les plus vulnérables de la région ouest, grâce à la collaboration humaine, matérielle et financière de tout un chacun, citoyens, secteur privé ou public.