FOOTBALL — COSAFA WOMEN CHAMPIONSHIP: Le calice jusqu'à la lie pour Maurice 

La sélection nationale féminine de football, engagée dans la COSAFA Women Championship en terre zimbabwéenne, a été laminée hier par l'équipe kenyane, sur le score de 11 buts à rien. Ce match comptait pour la deuxième journée de la poule B. Les protégées du Français Pierre-Yves Bodineau sont d'ores et déjà éliminées de la compétition et le dernier match contre le Mozambique ne comptera que pour du beurre. Lors de la journée inaugurale, les coéquipières de Martine Kelly avaient subi la loi du Swaziland sur le score de 3 buts à 0. Le Kenya, pour sa part, avait pris la mesure du Mozambique sur le score de 5 buts à 3. Hier à Luveve, le raz de marée kenyan a déferlé sur la défense mauricienne qui en a pris cinq dès la première période. C'est J. Adam qui a ouvert le score à la 9e minute. Par la suite, entre la 25e et 45e, Maurice en a pris quatre par l'intermédiaire de N. Okoth (25e, 32e, 45e) et L. Mukhwana (34e).
À la sortie des vestiaires, le score allait empirer avec le doublé de L. Mukhwana (49e), le but de C. Salano (54e) et le quadruplé d'Okoth (51e). D.Nixon (79e) et J. Adan (85e) allaient porter le score à 10-0 avant que la malheureuse Anabelle Rassoie ne marque contre son camp dans les arrêts de jeu de la fin de partie (90e+2). Il faudra maintenant essayer de sauver l'honneur lundi face aux Mozambicaines. Quoi qu'il en soit, c'est alarmant pour le football national féminin.