La sélection de Maurice féminine de football (Lady Club M) connaît ses adversaires en vue de la COSAFA Women’s Cup, qui se tiendra du 13 au 24 septembre au Zimbabwe. Il s’agit du Swaziland, du Kenya et du Mozambique. Les locaux auront à sortir le grand jeu pour espérer se qualifier pour le deuxième tour de la compétition. Mais la tâche s’annonce des plus rudes.
Depuis qu’il a affronté le Botswana en éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations féminine, il y a plus d’un an (battues 6-0 à l’aller puis 4-0 au retour), le Lady Club M a été sevré de compétition. Force est de constater que les filles n’auront pas la partie facile dans la COSAFA, puisqu’elles en découdront avec le Swaziland le 14 septembre au Barbourfields Stadium, avant de disputer deux jours plus tard un match contre le Kenya, tiré comme tête de série de la poule B. La dernière rencontre que livrera la sélection nationale face au Mozambique se tiendra le 18 du même mois.
À un peu plus de deux semaines du coup d’envoi de la compétition, on ne sait toujours pas qui sera de la partie pour défendre les couleurs mauriciennes au Zimbabwe. Il faudra donc patienter jusqu’à mardi pour connaître la liste de celles retenues pour défendre le quadricolore. Il nous revient toutefois que cette sélection sera composée d’un mélange de nouvelles arrivantes et de joueuses d’expérience.
À noter que le Zimbabwe, pays hôte de la compétition, a été désigné tête de série de la poule A, avec la Zambie, Madagascar et le Malawi. La poule C, par contre, a vu l’Afrique du Sud endosser le statut de tête de série, alors que la Namibie, le Lesotho et le Botswana ont été tirés aux côtés des représentants d’Afrique du Sud.
Nous aurons d’ailleurs droit à de très belles affiches avec notamment le Zimbabwe qui devra s’expliquer avec la Zambie d’entrée de jeu. Madagascar et le Swaziland s’affronteront également dans ce qui est considéré comme une autre des rivalités de cette Cosafa féminine. La compétition se tiendra dans deux stades, à Bulawoyo. Le Barbourfields Stadium et le Luveve Stadium accueilleront les matches des trois poules, dont l’ouverture entre la Namibie et le Botswana (gr. C). Maurice jouera pour sa part toutes ses rencontres au Luveve Stadium. Pour la petite histoire, les Zimbabwéennes sont les tenantes du titre. Elles ont été sacrées en 2011 à domicile. L’Afrique du Sud est la nation la plus titrée avec trois trophées à son actif (2002, 2006 et 2008). Les locaux ont du pain sur la planche. L’objectif sera de faire bonne figure et éviter à tout prix de prendre des valises. On s’attend à ce que les joueuses donnent la pleine mesure de leurs capacités en étant solides dans le jeu.
Le Lady Club M est entraîné par le Français Pierre-Yves Bodineau. Cet ancien défenseur central de formation, a évolué à Rueil (83/86) – PSG (87/92) – FC Bourges (92/95) – US Créteil (95/97) – FC Versailles (97/99) – SM Montrouge (99/01) – Antony SF (01/02) – CA Paris – US Wissous. Il a notamment été responsable de la formation féminine du Paris Saint Germain et entraîneur du groupe U19.