FOOTBALL — ÉLIMINATOIRES DE LA CAN 2019: JOE TSHUPULA: « Il faudra être le plus performant possible »

Maurice vs Comores

Pour le compte du tour préliminaire des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2019, la sélection nationale de football en découdra avec les Comores lors du match aller programmé pour ce vendredi 24 mars à Moroni. La manche retour sera disputée une semaine plus tard, soit le vendredi 28 mars au stade Anjalay, à Belle-Vue. Autant dire que la bande à Joe Tshupula n'aura pas droit à l'erreur.
À noter que la délégation mauricienne est composée de 25 personnes, dont 18 joueurs qui quitteront le pays ce mardi 21 mars. À deux jours du départ, le staff technique a arrêté une liste de 20 éléments, à savoir Caserne Christopher, Jean Louis Kevin, Augustin Jean, Harel Nick, Rasolofonirina Francis, Patate Andy, Saint Martin Walter, Hypolite Jean, Brasse Fabrice, Langue Adel, Ballisson Damien, Dorza Marco, Rose Luther, Villeneuve Jeremy, Sophie Andy, Vincent Emmanuel, Perticots Kevin, Bru Kevin, Justin Jonathan, Noel Gary. Deux d'entre eux quitteront le groupe. Le match aller se tiendra au stade Mohamed Cheik de Mitsamiouli à 16h (heure de Maurice).
Pour le sélectionneur national, Joe Tshupula, c'était un match très important. « Cette double confrontation lance la saison du Club M d'autant qu'elle demeure qualificative pour la prochaine CAN. Il faudra aborder ce match avec tout le sérieux voulu et du fait que nous aurons l'avantage du terrain pour la manche retour, il faudra être le plus performant possible à l'extérieur pour être beaucoup plus serein. »
L'homme fort du Club M avoue bien connaître cette équipe comorienne. « Le sélectionneur Amir Abdou est un bon ami à moi et nous avons failli disputer un match amical contre cette formation en novembre dernier, mais cela n'a pas abouti. C'est une sélection qui repose beaucoup sur ses joueurs expatriés. Nous les avons bien étudiés lors de leurs deux matches disputés contre le Togo et le Gabon, et mon rôle est de mettre en place un système de jeu qui rendra la sélection plus forte pour contrecarrer les velléités adverses », a-t-il ajouté.
Joe Tshupula a aussi fait ressortir qu'il ne s'est pas encore qui seront les joueurs qui ne seront pas du voyage mardi. « Honnêtement je ne sais pas. J'en prendrai 18 pour le déplacement mais il faut que j'attende, car les expatriés jouent pendant ce week-end alors que l'ASPL 2000 évolue cet après-midi contre Al Hilal pour les préliminaires de la CAF. J'espère tous les récupérer dans un bon état physique. En cas de blessure, il pourrait y avoir des modifications, mais nous n'en sommes pas encore là. J'ai confiance dans ce groupe », a lâché notre interlocuteur. « Nous allons tout faire pour tirer notre épingle du jeu. Nous nous sommes bien préparés, que ce soit lors des entraînements ou les stages, et nous devons maintenant faire le boulot sur le terrain. J'attends de mes protégés qu'ils soient professionnels, disciplinés et qu'ils se montrent exemplaires sur le terrain. »


Le Maroc vole au secours du Malawi
Après que le pays des Flames ait décidé il y a quelques jours de se retirer des éliminatoires du CHAN 2018 et de la CAN 2019 faute de moyens financiers, le royaume chérifien a décidé de financer les frais de participation de l'équipe. C'est la suite d'une rencontre entre les présidents des deux fédérations cette semaine à Addis-Abeba en Éthiopie, en marge de la 39e Assemblée générale ordinaire de la CAF (Confédération africaine de football). C'est également la résultante d'un accord de partenariat signé entre les deux fédérations, comme la FRMF en a signé ces derniers mois avec plusieurs autres nations du continent. Le Maroc et le Malawi se trouvent dans le même groupe des éliminatoires de la CAN 2019. Le Cameroun, pays organisateur de la prochaine CAN, est également dans ce groupe. Et le dernier membre sera connu à l'issue de la double confrontation entre les Comores et le Club M.