Adel Langue (n°6), le premier footballeur mauricien à signer un contrat pro dans la Liga (Deportivo Alavès), reste un atout maître dans le camp mauricien

Le Club M continue sa préparation pour les 10es Jeux des îles de l’océan Indien loin de ses bases. Actuellement en tournée asiatique, la bande à Francisco Filho teste aujourd’hui l’Indonésie, quatre jours après avoir été accroché par Singapour. Vendredi dernier, les Mauriciens avaient bien entamé la partie avec un bu, signé Jonathan Justin dès la 5e minute. Ils devaient concéder l’égalisation dans le dernier quart d’heure, sur un coup de boutoir de Fandi Ikhsan.

Si le Club M est éliminé des préliminaires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, les voisins des Comores et de Madagascar, qui seront au rendez-vous des JIOI en juillet 2019, ont fait sensation durant le week-end. Même si ces deux nations ont été accrochées à domicile, leur nul respectif contre le Cameroun et la Côte d’Ivoire est à prendre en considération. Les Comores, qui avaient battu le rappel des nombreux expatriés, se sont montrées difficiles à manoeuvrer à Moroni, où ils n’ont pas perdu lors de leurs 12 dernières apparitions en compétition.

Ils avaient même ouvert le score dès la 11e minute avec un but d’El-Fardou Ben Mohamed. Mais la réplique est venue d’Henri Bandeken Fo. À Tana, Madagascar est par deux fois revenue au score contre la Côte d’Ivoire (2-2), quelques heures après une bousculade meurtrière aux abords du stade de Mahamasima qui avait fait un mort et une quarantaine de blessés.