FOOTBALL — LIGUE DES CHAMPIONS D'AFRIQUE: Ça sent le roussi pour les Portlouisiens

ASPL 2000 (Mce) vs Al Hilal (Sou)

Ça sent le roussi pour le champion de Maurice en titre, l'ASPL 2000. En effet, lors du deuxième tour préliminaire de la Ligue des Champions d'Afrique, les protégés de Sakoor Boodhun sont tombés face à un os dur, à savoir le club soudanais de Al Hilal. Autant dire qu'il est bien difficile de croire en une remontada pour le club phare de la capitale, battu à l'extérieur dimanche dernier sur le score sans appel de 3 buts à 0. D'autant que pour se qualifier, les coéquipiers d'Andry Lalaina devront marquer quatre buts sans en concéder ou, au pire, inscrire trois buts pour disputer les prolongations. Dans tous les cas de figure, il ne faudra pas en prendre, ce qui demeure très difficile à réaliser.
Sakoor Boodhun devra faire sans Emmanuel Vincent-Jean, qui avait été renvoyé aux vestiaires suite à un carton rouge. Cette défense est d'ailleurs encore plus fragilisée. Quoi qu'il en soit, l'ASPL 2000 aura besoin du soutien indélébile de ses supporters pour parvenir à réaliser un bon résultat. Et pourquoi pas réaliser une performance comme celle effectuée lors du tour précédent face aux Kenyans de Tusker FC. Certes, le contexte était différent, mais les Portlouisiens avaient fait vibrer le stade George V après avoir été menés au score, pour finalement s'offrir la victoire. Ils auront la lourde responsabilité de faire plaisir à leurs supporters en étant volontaire et en produisant du jeu. On dit souvent que le football est une science inexacte. À l'ASPL 2000 de nous le prouver, malgré la grosse différence de niveau entre les deux équipes. Mais combien de fois, des équipes inférieures en termes de qualités ont réussi à sortir des grosses cylindrées… Tout n'est qu'une question de bonne attitude, de se doter d'une mentalité de fer et d'une envie de réaliser quelque chose de grand.
La délégation de Al Hilal est pour sa part composée de 53 personnes, qui ont débarqué au pays le mardi 15 mars. Ils sont logés à l'hôtel Palms, Quatre-Bornes, et se sont entrainés jeudi et vendredi au Centre national de Formation de football (CNFF) à Réduit de 16h à 17. Ils ont effectué hier après-midi (15h) leur dernière séance d'entraînement au stade George V. Ils quitteront le pays dans la soirée.
Si l'effectif soudanais s'annonce des plus dangereux sur papier, il faudra avoir un oeil particulier sur le numéro 10 Ghanéen Augustine Okrah (23 ans). C'est un esthète avec un pied gauche dévastateur qui est souvent comparé par les médias soudanais à Mesut Özil ou encore l'ancienne gloire ghanéene, Abedi Pelé. Maître à jouer de sa formation, il est actuellement le meilleur joueur du championnat soudanais, lui qui attend toujours d'être appelé dans l'effectif des Black Stars.
Un sursaut d'orgueil attendu
Du côté mauricien, l'Ivoirien Guikan Ephrem, si étincelant au premier tour, devra se montrer sous son meilleur jour au même titre que ses coéquipiers Adrien Botlar, Olivier Rakotovonirina (alias Ronaldo) ou encore le capitaine Andry Lalaina (alias Blanc). Ce dernier, leader technique de l'effectif, devra tirer ses coéquipiers vers le haut en étant exemplaire dans le maniement du ballon. Celui qui a pris les trois buts à l'aller, Yannick Macoa, a pour sa part fait ressortir qu'ils avaient hâte d'en découdre. « Nous allons montrer à notre public que nous n'étions pas partis en terre soudanaise pour faire du tourisme. J'ai beaucoup de respect pour le club de Al Hilal mais personnellement je pense que Tusker était bien meilleur dans le jeu. C'est notre manque de concentration à des moments clés qui a joué en notre défaveur. C'est une grande équipe qui reste pour moi très prenable. Nous allons leur montrer ce que nous avons dans le ventre. Nous ne visons ni plus ni moins qu'une victoire. Nous sommes des compétiteurs et si nous nous faisons éliminer, nous avons envie de sortir par la grande porte», a-t-il avoué. L'ASPL 2000 a récupéré le gardien no 1 Steward Leopold pour le match. Nous ne savons pas qui sera titulaire entre ce dernier et Macoa.
L'accès au stade sera payant, soit Rs 50 prix uniforme. Les billets seront en vente le jour du match à partir de midi au stade George V. Un quatuor tanzanien arbitrera la rencontre soit : Isarel Mujuni, Samuel Mpenzu, Josephat Bulali et Ally Sasii. Le Sud-Africain Jerome Damon agira lui comme commissaire du match. À titre d'information, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, a rendu visite aux joueurs de l'ASPL 2000 vendredi quand ces derniers étaient à l'entraînement sur leur pelouse synthétique du stade St-François Xavier. Le ministre s'est adressé à eux en leur demandant de croire en leur bonne étoile, alors que ces derniers en ont profité pour faire part de certaines doléances.