Place maintenant aux quarts de finale de la Republic Cup qui se tiendront le mercredi 10 février prochain. L’on retiendra le choc entre l’ASPL 2000 et La Cure Sylvester, un derby de la Capitale qui s’annonce chaud bouillant. L’AS Rivière-du-Rempart en découdra avec Cercle de Joachim tandis que Chamarel croisera le fer avec le Curepipe Starlight SC. Pamplemousses rencontrera pour sa part Black Horns, formation de D2 pour une place dans le dernier carré.
Les 3 dernières rencontres comptant pour le premier tour de la Coupe de la République se sont tenues mardi et mercredi dernier. Chamarel SC, l’AS Rivière-du-Rempart et Black Horns sont les trois dernières formations à rejoindre La Cure Sylvester, l’ASPL 2000 (actuel leader de la Barclays Mauritius Premier League), le Curepipe Starlight SC, Cercle de Joachim et le Pamplemousses SC en quarts de finale. Chamarel a eu toutes les peines du monde pour se qualifier ayant dû avoir recours à la séance de tirs aux buts pour damer le pion à Roche-Bois Bolton City, équipe de première division. C’est le Portlouisien Fong Wan Sang qui a ouvert le score pour Bolton (27e) avant que Fofo Akakpo n’égalise à la 55e. Jordi Paul a redonné l’avantage à son équipe avant que Fofo ne signe son doublé. La formation de l’Ouest a fait la différence lors de la séance de tirs aux buts (3-1).
Les Nordistes de l’ASRR ont, quant à eux, facilement pris la mesure de Savanne SC sur le score de 3 buts à 0. Jesson Rungassamy, Jonathan Edouard et Sewram Gobin ont été les bourreaux des Sudistes. L’ASRR affrontera Cercle de Joachim en  quarts de finale. Jeanne d’Arc a été stoppé dans sa progression par Port-Louis Black Horns (2-3). L’équipe de la Capitale l’a emporté grâce notamment à un doublé d’Adeyemo. Ce sont les hommes de Fidy Rasoanaivo qui se dresseront face aux Portlouisiens au prochain tour. Mais comment passer sous silence le choc opposant La Cure Sylvester et l’ASPL 2000  dans un derby de la Capitale qui s’annonce chaud bouillant. En championnat, on se souvient que lors de la 8e journée le 2 décembre dernier, les protégés de Richard Achille l’avaient emporté sur le plus petit score qui soit. Ce match s’annonce palpitant entre ces deux formations qui jouent les premiers rôles en championnat.
À noter que La Cure a obtenu sa qualification après avoir laminé Entente Boulet Rouge/Riche-Mare Rovers au stade Anjalay sur le score de 8 buts à 2. Ceux qui ont fait trembler les filets sont Dylan Rigobert (9e), Linley Brasse (44e), Thierry François (61e), Stephen Arthée (64e), Wisdom Onwusonye (68e), Wesley Lapierre (73e) et Yves Noume (90e). L’ASPL 2000 a eu beaucoup de mal à se défaire de l’AS Quatre-Bornes car c’est lors de la séance de tirs aux buts que les hommes de Sakoor Boodhun ont fait la différence (4-3). À noter que l’ASPL 2000 a ouvert les hostilités peu avant la mi-temps par l’entremise d’Emmanuel Vincent. Les Quatre-Bornais ont réagi quelques minutes plus tard grâce à Gabriel Sunday, qui remettait les équipes à niveau (1-1, 58e).
Le CSSC s’était également qualifié aux tirs au but (4-2). Les Curepipiens n’ont pu venir à bout d’une équipe d’Upper Vale Starlight très combative (0-0). À la fin du temps réglementaire, le score était de 0-0. Aux tirs au but, Yash Veeranah, John Oladejo, Steeve Toophany et Rock Durand ont marqué du point réparateur, alors que seulement Yasser Redahy et Nabil Noordaully ont  réussi leurs tirs. Le Pamplemousses SC a également fait le boulot contre l’USBBRH sur le score de 3-0 en faveur des Nordistes, qui ont marqué par l’entremise de Soupayah (contre son camp) et sur un doublé de Walter St Martin (35e, 70e). En ce qu’il s’agit du Cercle de Joachim, il l’a emporté sur le score de 2 buts à 1 contre PAS Mates. L’équipe de l’élite a été menée 1-0 à la mi-temps, but signé Mitraille. La réaction des Curepipiens est venue en deuxième période par l’entremise d’Abraham Odame, qui égalisa à la 58e minute, avant que Gurty Calembé ne donne la victoire aux siens à la 89e minute de jeu.