Les trois joueurs posent avec leurs maillots aux côtés de David Callow et de Mathieu Thévenet, de SPARC Uniciti

Shaun Toussaint, Darrel Arthée et Rahul Mungur, les trois jeunes Mauriciens qui ont été en stage à Sheffield United, sont rentrés au pays des souvenirs plein la tête. Le trio s’est bien comporté, même si Rahul Mungur a dû rentrer un peu plus tôt, ayant été victime d’une blessure à la cuisse. L’expérience a été enrichissante pour les trois jeunes footballeurs. « C’est une bonne expérience, même si j’ai dû l’écourter », lance Rahul Mungur.

Des propos qui sont repris par ses deux camarades, qui voient là l’occasion de remercier le club qui les a accueillis. « Nous avons bien joué et nous nous sommes donnés à 100% », ajoute Shaun Toussaint. Les trois Mauriciens ont travaillé les aspects physique et technique. « Nous nous sommes beaucoup améliorés sur ces plans. Je sais que ce sera quelque chose qui va me servir à l’avenir », avance Darrel Arthée, le plus jeune des frères.

David Callow, directeur de Football First et qui a facilité le déplacement en Angleterre, se félicite de la prestation des trois joueurs, qui ont brillamment réussi les épreuves de sélection.

D’ailleurs, en amont de leur voyage, « ils sont passés en salle de musculation trois fois par semaine pour pouvoir combler le retard qu’ils accusaient », explique David Callow. Ce dernier souligne d’ailleurs que le retard n’était pas du domaine technique. « Ils avaient tous les atouts de leur côté. Ils avaient surtout des lacunes techniques », avance-t-il. Au SPARC à Médine, les trois joueurs se sont vu remettre des maillots de Sheffield United, floqués à leurs noms.

Une remise symbolique, comme pour signifier que ce premier stage ne s’arrête pas là. « Il y a autre chose qui viendra », promet David Callow, qui a également indiqué que deux responsables techniques de Sheffield United seront à nouveau en visite à Maurice l’année prochaine.