FOOTBALL: Un tournoi à six pour remonter le temps

Du 24 octobre au 11 novembre, sur le terrain du Racing Club de Maurice résonneront des cris et de l’animation créés par les anciennes équipes de football que sont le Racing Club, la Fire Brigade, le Scouts Club, le Cadets Club, le Dodo Club et l’équipe de la Police.
Cette activité se situe dans le cadre du jubilé d’or du Racing Club de Maurice. Les membres du club ont tenu un point de presse hier afin d’apporter des précisions. La première joute opposera le Racing Club au Cadets Club, le 24 octobre à 18h00. Le deuxième match mettra le Dodo Club au Scouts Club, à 19h30.
« La contribution du Racing Club de Maurice dans le monde du sport est indéniable et positive. Ce tournoi est la meilleure façon de rendre hommage à ces anciennes gloires du football mauricien », a déclaré Jean-Noël Perrault, président du Racing Club.
Ainsi, le jubilé d’or de ce club qui a été champion de Maurice à deux reprises, en 1963 et 1978, est l’occasion de recréer l’ambiance des grandes rencontres de football d’antan. « Ce sera l’occasion de resserrer les liens que le football sait si bien créer », a souligné Jean-Noël Perrault.
De son côté, Richard Driver, responsable de la commission sport du Racing, a souhaité que ce tournoi soit un moment des plus marquants. « Nous souhaitons rassembler la grande famille du football des années 1970. » Pour ce faire, l’entrée sera gratuite. « Nous encourageons le public à venir en masse pour soutenir les équipes qui ont répondu à notre appel. Essayons de redonner à notre sport-roi un nouveau souffle. »
Les sponsors n’ont pas manqué de répondre à l’appel. Pour ce tournoi, le sponsor-titre est Pepsi qui, à travers Quality Beverages Ltd, a apporté son soutien à l’organisation de cette compétition. D’autres, à l’image de Fine Foods et Anglo Mauritius, se sont aussi joints à l’organisation.
Khaushid Beebeejaun, directeur commercial de QBL, a parlé de revoir les vedettes d’hier en action. « Nous sommes honorés de nous associer encore une fois auu Racing Club après avoir parrainé le volley-ball en juin. Maintenant, c’est l’occasion de revoir des joueurs tels que Jean-Pierre Tostée et autre Dany Imbert. »
Khaushid Beebeejaun a aussi laissé entendre que les années n’auraient pas de prise sur les anciens joueurs. « Malgré le poids de l’âge, je pense qu’ils seront heureux de revoir leurs amis et anciens adversaires en action », a-t-il conclu.