Depuis hier, 76 policiers, dont trois femmes et trois Rodriguais, ont été “assigned duties” aux postes de Surintendant de Police (SP), d’Assistant Surintendant de Police (ASP) et de Chef Inspecteur (CI), sur une période de probation de six mois. « Ces 76 officiers exerceront une fonction supérieure à celle qu’ils exerçaient déjà car nous avons besoin de personnel administratif compétent en cette période de fin d’année », devait déclarer le Commissaire de Police (CP) à la presse hier, juste avant de rencontrer les officiers promus.
La police compte désormais 25 nouveaux SP, dont une femme, Smriti Sawoky, qui compte plus de 40 années de service au sein de la force policière. « Je suis émue et flattée d’avoir obtenu ce nouveau poste. Nous avons été récompensés pour les efforts que nous avons fournis. Je suis très confiante », déclare-t-elle au Mauricien. Vingt-huit membres des forces de l’ordre, dont deux femmes, Liseby Théodore et Gladys Arlanda, passent, pour leur part, au rang d’ASP. « J’espère être à la hauteur du poste qui m’a été attribué », indique la Woman ASP Théodore, fraîchement promue, du haut de ses 41 années de service. Obtenir un tel grade n’est pas chose facile, explique de son côté la WASP Arlanda : « Cela nous fera beaucoup de boulot. Nous devrons nous montrer à la hauteur de ce qu’on attend de nous. » Enfin, 23 inspecteurs de police sont passés au grade de CI. « Cette promotion nous permettra de les juger sur leur performance à ces postes et dans six mois, nous verrons s’ils méritent la promotion. Nous les avons choisis en nous basant sur leur période d’ancienneté », indique le CP.