Depuis hier après-midi, le constable Jhagur, affecté comme Revenue Clerk à la Northern Division de la force policière, a été placé en état d’arrestation par le Central CID. Des chèques s’élevant à plusieurs millions de roupies au nom du “Government of Mauritius”, n’ont pas été crédités sur les comptes appropriés, les “returns” n’ayant pas été soumis en temps voulu. C’est un exercice d’audit, mené par des officiers de la National Audit Bureau, qui devait permettre cette découverte. Une escouade du Central CID s’est déplacée sur les lieux la semaine dernière, peu après l’éclatement de cette affaire, pour saisir des dossiers en relations avec ces manquements.
Dès la confirmation de ces manquements au niveau de la Revenue Section de la Northern Division, le constable Jhagur a été transféré et remplacé par un caporal. D’autres dispositions ont été également prises avec un officier dépêché dans ce département pour superviser toutes les activités ayant trait à la Revenue Section. Compte-tenu que le bureau du Revenue Clerk était séparé du QG de la Northern Division, des arrangements sont en cours en vue de trouver un espace au sein du QG pour cette section.
D’autre part, le constable Jhagur, suspendu automatiquement de ses fonctions depuis son arrestation, devrait être inculpé devant le tribunal aujourd’hui. Une charge de “larceny by person in receipt of wages” sera retenue contre lui. L’enquête se poursuit en vue de faire toute la lumière sur cette affaire.