Les Casernes centrales ont accueilli, à 16 h, hier après-midi, les familles de 174 membres des forces de l’ordre ayant été officiellement promus au grade d’inspecteur, pour une cérémonie officielle. Ces derniers, parmi lesquels figurent 12 femmes, se sont vus remettre leur appointment letter des mains du Commissaire de Police et de plusieurs autres cadres de la force policière. Les 174 officiers promus se démarquent, ainsi, des 975 sergents ayant participé aux examens organisés par la Disciplined Forces Service Commission (DFSC) il y a quatre mois.
Ils sont ainsi 174 à être passés au grade d’inspecteur de police, hier, lors de la cérémonie officielle organisée sur le terrain de foot des Casernes centrales. Pour plusieurs d’entre eux, cette promotion est le fruit de plusieurs années d’effort, de sacrifices et de dur labeur au sein de la force policière. Le Commissaire de Police (CP), qui a prononcé un discours au cours de la cérémonie, devait déclarer que « cette profession demande beaucoup. Je sais que cela n’a pas été toujours facile mais grâce au soutien constant de vos familles, vous y êtes parvenus. Cette promotion vous a été allouée car vous avez brillamment mis en pratique le concept de police de proximité durant vos années de carrière ». En effet, ceux s’étant démarqués aux examens de la DFSC sont également ceux ayant le plus d’expérience du terrain. Avant de remettre leur appointment letter aux inspecteurs fraîchement promus, le CP a tenu à ajouter que nul ne savoure le doux fruit du succès sans d’abord échouer quelque part, encourageant ainsi ceux ne figurant pas sur la liste des promus à persévérer.
Pour rappel, les examens des aspirants inspecteurs s’étaient tenus le 15 novembre dernier dans différents centres de Maurice et Rodrigues. Les candidats avaient été jugés sur des sujets tels que Laws for Procedure and Evidence, Police Administration and Orders et Police Duties and Procedures. Ce sont ceux ayant obtenu les meilleures notes qui sont passés au grade d’inspecteur de police, hier.