Les habitants de Forest-Side sont privés d’une alimentation d’eau adéquate depuis le 14 mars. Selon eux, la pression d’eau ne suffit pas pour remplir les réservoirs d’eau. Les habitants comptent « négocier » avec la Central Water Authority (CWA) pour trouver une solution à ce problème. De son côté, la CWA affirme que les habitants seront pourvus d’une meilleure alimentation à partir de ce mercredi.

« Depuis jeudi dernier, nous faisons face à une situation difficile. Certains habitants ont de l’eau qui coule de leurs robinets, d’autres non. En fait, la pression d’eau en est la cause. Les abandonnés sont alimentés en eau deux heures dans la matinée et deux heures dans la soirée. Toutefois, ces horaires ne suffisent pas pour remplir nos réservoirs domestiques », déplore un habitant de l’endroit.

Ce dernier souligne que les habitants dont les réservoirs se trouvent sur le toit de leurs maisons sont plus affectés. « Ceux dont les réservoirs sont en bas n’ont aucun problème. En revanche, les abonnés dont les réservoirs se trouvent sur le toit de leurs maisons ne parviennent pas à les remplir. Je dois préciser qu’aucun habitant n’est descendu dans les rues cette fois-ci car nous comptons évoquer le problème aux ingénieurs et techniciens de la CWA. Ainsi, nous espérons trouver une solution pour les abonnés privés d’une fourniture adéquate », précise notre source.

On apprend aussi que certains abonnés sont affectés en raison des compteurs défectueux. Ces derniers ont déposé une plainte sur la hotline de la CWA et attendent que des techniciens viennent résoudre le problème.

Sollicitée pour une réaction, la coordinatrice hotline à la CWA, Dorina Prayag, a souligné qu’une solution « sera très vite apportée » au problème de Forest-Side. « Nous avons déjà remplacé tous les anciens tuyaux défectueux. D’ici mercredi, les habitants de Forest-Side et des régions avoisinantes auront une meilleure production d’eau. »
Le manque d’eau est aussi déploré dans le Nord et à l’Ouest. Selon les informations disponibles, le problème dans le Nord s’explique par des tuyaux défectueux et endommagés. Des habitants de la région confient qu’ils ont été privés d’eau pendant toute la journée du samedi 16 mars. « Nous avons déposé plusieurs plaintes à la CWA. À ce qu’il paraît, un tuyau s’est endommagé dans la région. Mais la situation a été rétablie dès le lendemain. La pression n’est pas satisfaisante mais nous avons de l’eau qui coule de nos robinets », disent les habitants.

À l’Ouest, la colère des habitants ne peut être maîtrisée. Privés d’une bonne alimentation, les habitants sont montés au créneau le week-end dernier. « Ce sont les abonnés qui partent travailler pendant la journée qui sont les plus affectés. L’eau coule quand personne n’est à la maison. C’est une situation hors du commun », confie une source.
À la CWA, l’on explique que des dispositions ont été prises pour soulager ces habitants, sans plus de détails. Il nous revient que la demande en alimentation d’eau a augmenté dans l’Ouest en raison de plusieurs projets initiés dans ces régions, comme la construction d’hôtels, de villas, entre autres.