A picture taken on December 5, 2019 in Paris shows the Eiffel tower partially hidden by fog, as the monument is closed to the public due to a nationwide strike against the government's plans for a "universal" pension system they say will force millions of people to work longer. (Photo by LUDOVIC MARIN / AFP)

La tour Eiffel, visitée chaque année par sept millions de personnes, est fermée jeudi en raison des grèves massives contre la réforme des retraites voulue par le président Emmanuel Macron, a annoncé la société d’exploitation de la tour Eiffel (SETE).

Les effectifs présents ne sont pas « suffisamment nombreux pour ouvrir le monument dans des conditions de sécurité et d’accueil optimales pour le public », précise la SETE qui fait savoir que le parvis est néanmoins accessible gratuitement.

Le communiqué de la SETE ne précise pas si le monument sera également fermé vendredi, alors que la mobilisation contre la réforme des retraites va se poursuivre.

Chaque année, sept millions de personnes visitent la tour Eiffel et plus de 20 millions viennent la voir sans y monter. Le monument parisien a fêté son 130ème anniversaire cette année.

Autre lieu prisé des touristes du monde entier, le château de Versailles, près de Paris, conseille de « reporter les visites » jeudi et vendredi car l’ouverture du domaine sera perturbée.

Musée le plus fréquenté au monde, le Louvre, à Paris, a averti mercredi que  son ouverture « pourrait être retardée » avec certaines salles « exceptionnellement fermées ».

Idem pour le musée d’Orsay, toujours à Paris, qui évoque une ouverture « incertaine » jeudi.

Une grève massive a débuté jeudi, paralysant largement la France, avec un réseau de transports publics durement touché, de nombreuses écoles fermées et diverses professions en arrêt de travail. Le mouvement vise à contester la réforme des retraites, qui vise notamment à supprimer les régimes spéciaux – et plus favorables – de certains services publics.

el/cs/lv/ia