Le ministre de l’Activité Economique, de l’Entreprise et des Coopératives, Sunil Bholah a reçu hier, mardi 27 février à son bureau, l’Ambassadeur de France à Maurice, M. Emmanuel Cohet. La rencontre était porté sur les discussions sur les possibilités de coopération dans le domaine des petites et moyennes entreprises (PME) et des coorpératives. La France étant un partenaire économique important pour Maurice souhaite consolider davantage les relations bilatérales entre les deux pays à travers divers plans d’aide qui peuvent être mis sur pied pour le développement des PME et des sociétés coopératives.

Le Ministre de l’Entreprise a expliqué la vision du gouvernement de faire des PME l’épine dorsale de l’économie mauricienne. Selon Sunil Bholah, il est primoridale de renforcer les capacités des PME à travers divers programmes de formations et leur préparer pour qu’elles s’orientent vers l’exportation. Et de rajouter que l’innovation, l’adoption de nouvelles technologies et l’émergence des PME dans de nouveaux créneaux sont aussi des champs d’actions sur lesquels il faudra travailler à l’avenir. Ainsi le ministre a fait un plaidoyer sur le soutien que la France pourrait apporter à l’île Maurice. Entre autres, dispenser des dispenser des formations aux PME et sociétés coopératives mauriciennes,un éventuel protocole d’accord avec les institutions françaises chargées du développement des PME ainsi que des fédérations des coopératives et la participation des PME et des sociétés coopératives mauriciennes dans des activités qui sont organisées à la Réunion et en France.

Pour sa part, l’ambassadeur de France a démontré l’intérêt de la France pour consolider les PME, ainsi que les coopératives. Emmanuel Cohet a élaboré sur les évènements qui auront lieu cette année, où il est prévu d’inclure les PME mauriciennes. L’Ambassade de France formulera prochainement des propositions pour des plans d’aides et axes de coopération entre les deux pays.