Neurologist and advisor of Vincent Lamber's parent shows a picture of Vincent Lambert who is in a vegetative state since 2008, during an event on the sideline of the United Nations Human Rights Council in Geneva on July 1, 2019. - France's highest appeals court said on June 28 that the life support mechanisms keeping a severely brain-damaged man alive can be turned off "from now", a lawyer for his wife said, in the latest legal twist in a landmark right-to-die case. (Photo by FABRICE COFFRINI / AFP)

Vincent Lambert est mort au matin du jeudi 11 juillet en France, a annoncé le média français BFM TV.

Dans un état végétatif chronique suite à un accident de la route en 2008, Vincent Lambert était maintenu en vie artificiellement alors que sa famille déchirée a débattu de son sort pour une dizaine d’années.

La justice française, après maintes procédures, avait finalement décidé de l’arrêt du traitement de Vincent Lambert, ce qui a conduit à sa mort.