Depositphotos

Suite aux récentes averses qui se sont abattues sur l’île durant la semaine, surtout sur la côte Est, des risques de gastro-entérite ne sont pas à écarter. D’aileurs, selon les chiffres du ministère de la Santé, du 19 mars au 1er avril 2018, 1 462 cas ont été rapportés dans les differents hôpitaux du pays.

Cette maladie présente un danger pour les nourrissons ou les personnes âgées en raison du risque de déshydratation. De ce fait, le ministère de la Santé avise le public de maintenir les précautions nécessaires afin d’éviter tout risque d’attraper la gastro-entérite. En cas de symptômes de cette maladie, vous êtes fortement conseillé vous rendre immédiatement dans le centre de santé le plus proche pour des soins appropriés.

Suivez les précautions suivantes :

  • Faire bouillir l’eau avant de la boire
  • Bien laver les mains avec de l’eau et du savon
  • Consommer des repas fraîchement cuisinés
  • Bien laver les fruits et les légumes avant la consommation
  • Couvrir les aliments pour les protéger contre la contamination par des insectes

L’eau stagnante aide à la prolifération des moustiques. Dans ce cas précis, les précautions suivantes sont recommandées ;

  • Évacuer toute accumulation d’eau sur la toiture des maisons et dans les assiettes sous les pots de fleurs
  • Se débarrasser de tout objet qui pourrait retenir de l’eau dans l’environnement extérieur (pneus usagés, boîtes de conserve, déchets ménagers…)
  • Couvrir convenablement les réservoirs d’eau de façon à ce que les moustiques n’y ont pas accès
  • Ramasser les feuilles mortes et autres déchets et les mettre dans une poubelle couverte
  • Éviter les piqûres de moustique en portant des vêtements couvrant les jambes et les bras
  • Utiliser des produits anti-moustique régulièrement
  • Dormir autant que possible sous la protection d’une moustiquaire.
  • Utiliser des serpentins ou diffuseurs anti-moustiques à intervalles réguliers tout en suivant les instructions sur les emballages.