Le Premier ministre suppléant, Xavier-Luc Duval, qui avait prévu de se rendre à Londres cette semaine afin de participer au Global African Investment Summit, qui s’ouvre demain, a annulé son déplacement. La raison est qu’il devra être présent au pays afin de participer aux débats sur le Good Governance and Integrity Reporting Bill et sur l’amendement constitutionnel proposé par le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, qui nécessitera de la présence de la majorité des membres du Parlement.
Le Premier ministre suppléant devait être l’un des principaux intervenants et le keynote speaker à ce sommet, organisé par le Daily Mail General Trust. Les autres intervenants seront les présidents africains John Dramani Mahama du Ghana, Yoweri Museveni de l’Ouganda et Ellen Sirleaf du Liberia. « Ce sommet reconnaît la place importante de notre pays en tant que plateforme financière régionale et nous permet de nous hisser au plus haut niveau des pays phares en Afrique », affirme Xavier-Luc Duval.
Une délégation comprenant des représentants du Board of Investment et des membres du secteur privé sera toutefois présente au Global African Investment Summit. Le sommet, prévu pour les 1er et 2 décembre, attire chaque année autour d’un millier d’investisseurs clés. Il sera inauguré par Philip Hammond, le ministre britannique des Affaires étrangères, en présence de Son Altesse Royale le Prince Andrew.