La régularité de Recall To Life — ce cheval est devenu encore plus compétitif depuis qu’il court sans oeillères — a obtenu nos suffrages. Cependant, il devra ne pas être trop décroché et trouver le passage idéal pour être en mesure de se démarquer de ses adversaires dans l’emballage final.
Du côté de Gilbert Rousset, il est impératif de remporter cette épreuve principale pour avoir un petit espoir de décrocher la timbale dans trois semaines. Recall To Life se présente comme un cheval en qui on peut avoir confiance. Toutefois, la malchance a voulu qu’il soit placé à l’extérieur au départ. Une nouvelle fois, dira-t-on. Mais ce coup du sort peut toujours être un blessing in disguise car il réalisé ses meilleures courses en venant au finish.
Mais Ramapatee Gujadhur possède de bonnes cartes en main. Comme il a plusieurs chevaux dans la valeur 50+, il peut se permettre d’engager deux représentants. Le choix de Noel Callow s’est porté sur Reim, qui a jusqu’ici laissé ses partisans sur leur faim. Mais le cheval a paru dans une condition améliorée et son travail de mardi matin n’a pas laissé indifférents ceux qui suivent l’entraînement. Il court sans Nicholson Bit cette fois et, dépendant de son départ, devrait être en mesure de bien se placer. Son compagnon Silver Bluff est encore mieux loti avec le numéro un à la corde. Il devrait être plus à son affaire sur ce parcours réduit. Il peut espérer se placer dans le sillage du meneur en attendant le sprint final.
On est d’avis que le plus gros danger pour Recall To Life se nomme Desert Sheik, qui est encore frais par rapport à ses adversaires. Il en sera à sa troisième course de la saison seulement. À sa reprise, il avait été battu par le cheval de Gilbert Rousset après avoir été gêné en fin de parcours. On l’a trouvé mieux dans sa peau que lors de la 27e journée, quand il avait été dominé par Seeking Angelo. Par rapport à la course de sa reprise, il possède une chance de premier ordre. Mais s’il se comporte comme il l’a fait face à Seeking Angelo, il devra se contenter d’un accessit.
On doit aussi prendre en considération la candidature de Hillbrow. Il avait pu repousser de peu Not Liable la dernière fois et le parcours réduit plaide en sa faveur. Il aura un poids avantageux et son jockey semble bien s’entendre avec lui. Il paraît toujours dans de bonnes dispositions et devrait être présent à l’arrivée, car c’est un bon compétiteur.
Quid de Maestro’s Salute, qui tente sa chance sur un parcours où il n’a pas encore brillé ? Doit-on comprendre qu’il essaiera de réduire l’épreuve à un sprint car il pourrait se retrouver seul à l’avant ? Cela n’est pas impossible, même si Vincent Allet aligne également Pierneef, un attentiste confirmé qui sera mieux servi par un bon rythme.
Abington semble physiquement bien. Il a toutefois paru en légère baisse par rapport à sa forme du début de saison et pourrait se satisfaire d’une place. Il devrait en être de même pour les deux Merven, Liquid Motion et Ruby King. La tâche de ce dernier paraît encore plus difficile.
On part donc pour une victoire de Recall To Life devant Desert Sheik, Reim et Hillbrow.