Dure journée pour les pongistes mauriciens mardi, où ils disputaient les premiers tours des tournois individuels. Une seule victoire enregistrée, celle du tandem Rhikesh Taucoory-Élodie Ho Wan Kau, qui s’est imposé contre un duo pakistanais. Opposés à Muhammad Rameez et Fatima Khan, les Mauriciens ont vite plié l’affaire (11-4, 11-9, 11-7), histoire de s’assurer d’accéder au tour suivant. Ils affrontent dans le courant de la journée le tandem fidjien Vicky Wu-Grace Yee pour accéder aux 16es de finale du tournoi double mixte.

Par contre, les autres paires n’ont pas eu la même chance. Caroline Ramasawmy et Akhilen Yogarajah en premier. Contre les Malaisiens Muhammad Rizal et Ai Xin Tee, le duo mauricien n’a pas pas tenu plus de trois sets, laissant filer la victoire en 11-6, 11-6 et 11-8. Scénario plus ou moins identique pour Brian Chan Yook Fo et Ruqayyah Kinoo, qui s’inclinent 3-1 (16-14, 7-11, 11-2, 11-6), contre les Ghanéens Derek Abrefa et Cynthoa Wabi. En double dames également, la chance n’a pas souri aux Mauriciennes Ruqayyah Kinoo et Caroline Ramasawmy.

Opposées aux Indiennes Sutirtha Mukherjee et Pooja Sahasrabudhe, le duo quadricolore a vte plié (11-3, 11-4, 11-4). En double hommes, Rhikesh Taucoory et Akhilen Yogaradja n’ont pas été de taille contre la paire singapourienne Ning Gao-Jie Hue Pang (11-3, 11-7, 11-2). Il ne reste que les simples hommes et dames pour que les Mauriciens sauvent les meubles.