Le prodige de 22 ans Jimmy Mullen a pris la tête de la 6e édition du Mauritius Golf Masters at Anahita, devant un autre Anglais, le tenant du titre, Max Orrin (21 ans). Au total, seuls neuf joueurs sont parvenus à jouer sous le par. Les deux Mauriciens invités ont connu une première journée difficile, terminant dans les dernières places.
Les organisateurs l’avaient dit et répété, il va falloir compter sur les plus jeunes joueurs invités cette semaine et notamment la pépite anglaise Jimmy Mullen. Ils ne s’y sont pas trompés. C’est ce néoprofessionnel, remarqué sur le Tour européen en menant pendant trois tours le Dunhill Links Championship 2015 dès son premier tournoi pro, qui a pris les commandes du Mauritius Golf Masters 2015.
Avec son style “so British”, Jimmy Mullen est parvenu à dompter le magnifique parcours d’Anahita lors de ce premier tour, avec cinq birdies et un eagle pour un seul bogey. Il partageait sa partie du jour avec Max Orrin. Les deux joueurs se sont tirés vers le haut toute la journée pour s’emparer des deux premières places (Mullen à -6, Orrin à -5).
Derrière eux, le Français Jérôme Lando Casanova pointe à -3 après une belle journée, suivi par un groupe de quatre joueurs qui restent au contact à -2 : le Sud-Africain Hennie Otto, l’Irlandais Damien McGrane, le Français François Calmels (vainqueur en 2013) et le Suédois Johan Carlsson.
Quant aux deux Mauriciens, ils n’ont pas passé une bonne journée. Ludovic Bax (+9) et Andy Palayandi (+10) prennent respectivement les avant-dernière et dernière places du classement après un tour. Il leur reste deux tours pour refaire leur retard. Ils pourront s’appuyer sur le soutien du public mauricien demain, invité gratuitement à suivre les parties à Anahita à partir de 9h.
Avec un plateau aussi relevé et de grands favoris tels que Nicolas Colsaerts, Sébastien Gros ou Adrian Otaegui qui ne figurent pas encore parmi les 10 premières places, il y a fort à parier que le spectacle et les rebondissements seront au programme des deux prochains tours.