Poste de Police de Goodlands

Retrouvée morte à Goodlands hier au petit matin dans la salle-de-bains, une fillette de 13 ans, enceinte et mariée, est décédée d’une crise sévère d’asthme. C’est ce que révèle le rapport d’autopsie du chef du département medico-légal, le Dr Sudesh Gungadin.

Son corps ne portait pas de trace de blessures d’après la CID de Goodlands.

Cette mineure des Guibies, à Pailles, a épousé religieusement un jeune homme de 19 ans, vers fin 2017. Elle a été retrouvée morte dans la salle-de-bains aux petites heures mercredi. La famille de la défunte a alors soulevé la thèse du “foul play”.

Alors que la belle-famille s’affairait aux préparatifs des funérailles, la police de la localité a fait irruption pour emporter le corps à des fins d’autopsie.

La famille de la défunte avait contesté l’avis du médecin traitant, qui avait certifié que la jeune fille était décédée « suite à une crise d’épilepsie ».

Son corps a été transporté à la morgue et contre-autopsié, où il a été confirmé qu’elle est en vérité morte d’une crise d’asthme.