Ça sent la fin de la saison. Rien que cinq partants restent en lice dans la course principale. Le MTC a dû faire appel à la bonne volonté de certains entraîneurs pour que cette 30e journée ne soit pas tronquée vu que Patrick Merven et Chandradutt Daby ne présentent aucun engagé. Il faudrait aussi que le club multiplie ses démarches auprès de la Gambling Regulatory Authority pour revoir la décision idiote d’autoriser des épreuves à moins de six chevaux qu’à partir de 50+ . Cela dit, si Gilbert Rousset n’avait pas engagé deux représentants dans la sixième course, on se serait retrouvé avec quatre partants. Ce qui fait qu’il peut avoir la main haute sur cette épreuve. Néanmoins, on prend le risque de choisir le poids léger Netflix, qui paraît capable d’aller jusqu’au bout de la ligne droite.
Netflix a été confié à Swapneel Rama, qui l’a déjà piloté en une occasion vu que Ryan Wiggins ne peut monter à 53,5 kg. Rama possède une bonne connaissance du pas et ce ne sont pas les chevaux d’Amardeep Sewdyal qui diront le contraire. À sa dernière sortie, Netflix avait échoué de peu. Il avait choisi de partir de loin avant de se faire rattraper avant le but. Cette fois, avec un poids plume sur le dos, il a tout intérêt à se propulser à l’avant dès l’ouverture des stalles pour imposer sa loi. La distance est idéale pour lui et on le voit toucher le but en premier.
Du côté de Gilbert Rousset, c’est sûrement Everest qui sera le premier à tenter quelque chose dans le parcours. Le gris possède du pas et il peut faire de sorte que le meneur soit obligé de durcir le rythme. Car si la course est réduite à un sprint, les autres n’auront pratiquement aucune chance. Cependant, si une débauche d’énergie de la part d’Everest peut aller contre ses intérêts, ceux de son compagnon de box Recall To Life ne seront pas lésés, au contraire. Recall To Life a été confié à l’apprenti Jameer Allyhosain pour qu’il puisse bénéficier d’une remis de 4 kg au poids. Ce cheval est déclassé dans la valeur du jour et aurait dû porter 62 kg. Recall To Life, tout comme Everest, n’a pas renoué avec le succès cette saison. L’occasion est bonne à prendre vu qu’il possède de loin la meilleure valeur.
Quid des chances de Seven Fountains, qui avait pris la mesure de Netflix lors de leur dernière rencontre ? Il a impérativement besoin d’une course bien lancée pour faire sentir sa présence en fin de parcours. Le cheval est toujours bien dans sa peau, mais l’ajustement du handicap face à Netflix ne plaide pas en sa faveur. Ce n’est toutefois pas pour autant qu’il ne possède aucune chance de récidiver.
Après analyse de cette course, une victoire de la part de Netflix vient toujours en premier. Son principal adversaire devrait être Everest.