Rester sur leurs gardes c’est le quotidien des surveillants des prisons car tous les moyens sont bons pour les prisonniers pour se faire livrer un « colis » à la prison. Et la vigilance des gardes-chiourme permet d’intercepter les ruses. Hier, aux petites heures du matin, un surveillant pénitentiaire, en service à la prison de Grand Rivière Nord West (GRNW), a reçu un appel téléphonique de la salle de contrôle lui signalant qu’un colis avait été projeté au-dessus du mur de la prison.

Ce colis a atterri dans la cour A de l’établissement avant d’être saisi par les limiers. Un téléphone portable, un chargeur de téléphone et une carte SIM d’Emtel ont été retrouvés.

La police de la Tour Koenig s’occupe actuellement de cette affaire.