Entre 16 heures et 16 heures 30, des échanges de haut niveau, menés par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, et le Deputy Prime Minister et leader du Muvman Liberater, Ivan Collendavelloo, pour faire la présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim, soumettre sa démission ont échoué.

La famille Jugnauth

La présidente de la République a maintenu sa position qu’elle ne compte pas entamer une telle démarche dans la conjoncture. Les deux leaders se sont rendus à la State House à cet effet. Le Premier ministre soutient qu’après cette rencontre, il ressort que la présidente et lui ne sont pas sur la même longueur d’onde après les explications fournies par celle-ci. Les échanges seraient intervenus après une réunion du comité d’organisation pour le 50e anniversaire au Prime minister’s Office.

Avant de se rendre à la Place d’Armes pour la cérémonie officielle de cet après-midi, le Premier ministre et le Deputy Prime Minister se seraient de nouveau entretenus. La séquence des événements prête l’intention au Premier ministre de faire une déclaration en ce sens en début de soirée ,soit après le lancement des manifestations du 12 Mars 2018..

Affaire à suivre…