Pour sa première expérience à ce niveau de la compétition, le jeune Dorian Madanamootoo n’a pas eu froid aux yeux. Il termine certes 8e chez les -56 kg avec un total olympique de 195 kg, mais il a le mérite d’être 8e sur 12 participants.

Il améliore au passage ses propres re- cords personnels. Dès le départ, le jeune frère d’Anthony Madanamootoo a mis la barre très haut avec une barre de 78 kg pour l’arraché. Un exercice sans problème pour Dorian Madanamootoo, qui passe ensuite à une barre de 83 kg et 85 kg respectivement. Certes, la barre a quelque peu fléchi lors de l’arraché, mais Do- rian Madanamootoo n’a pas rompu.

Avant l’entrée des ténors sur la scène du Carrara Sports and Leisure Center,  le Mauricien était 4e.Il va sans dire que sous la direction de Gino Sooparayen, il est sur la bonne voie.