Pour sa première sortie face à la formation réunionnaise de l’AS Saint-Gilles, la présélection mauricienne de handball s’est inclinée sur le score de 24-28. Au gymnase de Phoenix, samedi, les locaux ont tenu la gageure, surtout au cours des premières minutes. Toutefois, l’option de faire tourner le groupe au fil de la rencontre n’a pas permis à la présélection de maintenir la même constance. Ce même scénario sera utilisé cet après-midi (15h30) avant l’ultime débat prévu mercredi.
D’emblée, le conseiller technique, Dominique Filleul, avait sollicité son meilleur sept initial constitué de Cédric Kistohurry, Pascal Yeung Yin, Jean-Noël Lagarde, Jean-François Lamarque, Fabrice Mardaymootoo, Vincent Virginie et Stephane Louis. Toutefois, ce dernier était le seul gardien de but de service, du fait que Donaldo Douce souffrait de conjonctivite, alors que Damien Lauret n’est arrivé à Maurice qu’hier matin.
« Avec ce sept majeur, nous avons pu mener au score. Toutefois, pour cette première sortie, j’ai voulu surtout effectuer une revue d’effectif et malheureusement, quelques autres joueurs utilisés n’ont pas été à la hauteur », reconnaît Dominique Filleul.
Conséquemment, l’AS Saint-Gilles, forte de son expérience, prendra les devants pour se retrouver avec cinq buts d’avance à la mi-temps. « Le fait d’avoir dans le groupe rien qu’un gardien de but nous a également été préjudiciable. Nous rectifierons le tir avec la présence de Damien Lauret cet après-midi et mercredi », soutient le conseiller technique. Concernant la prestation de Pascal Arokeum, expatrié évoluant à l’île soeur, ce dernier avance qu’il s’est montré moins incisif en raison d’un manque de compétition dû à sa blessure, mais se dit agréablement surpris de celle de Pascal Grégoire, autre joueur expatrié qui n’a toutefois pas encore choisi sous quelles couleurs il évoluera lors des Jeux des îles.
La rencontre de cet après-midi verra donc une nouvelle revue d’effectif, avec accent sur ceux qui évoluent le moins habituellement. Par contre, ce seront vraiment les meilleurs qui bénéficieront de la confiance du staff technique mercredi.
Pour rappel, ces rencontres face à l’AS Saint-Gilles servent de préparation finale pour la sélection mauricienne dans le cadre de sa participation au tournoi qualificatif de la zone 7. Une échéance qui devrait se résumer à deux rencontres face à Madagascar dans son antre du Palais des Sports de Mahamasina probablement les 28 et 30 courant.