THE HENNESSY PARK HOTEL CHALLENGE TROPHY : Prince Of Thieves débarassé de Beat The Retreat

Cette épreuve principale voit le retour en compétition du champion 2016, Kremlin Captain, qui a bien soigné son problème au boulet. Cette course lui servira de mise en jambes en vue de sa participation dans la Coupe d’Or. Il a été entraîné avec soin et est prêt pour défendre ses chances. Cependant, on pense qu’il pourrait lui manquer le petit plus pour reprendre le chemin de la victoire. Prince Of Thieves, en l’absence de Beat The Retreat, s’annonce comme le cheval qu’il devra battre pour l’emporter.
Prince Of Thieves a parfois tendance à mal démarrer ses courses. Il a été confié à Nishal Teeha, qui excelle dans les bons démarrages. Cela dit, il n’est pas trop bien placé au départ avec The Tripster, Elite Class et aussi Kremlin Captain à son intérieur. Mais on fait confiance à son jockey du jour pour le placer dans la meilleure position possible dans la partie initiale. Aussi, comme il n’a pas à affronter Beat The Retreat cette fois, tout reste possible. La tête de la course devrait être l’affaire de The Tripster, qui n’a que 52 kg sur le dos. Swapneel Rama devra se montrer plus inspiré que l’apprenti Allyhosain pour que sa monture ne se montre pas ardente et s’use prématurément. Il sera néanmoins difficile pour lui d’aller jusqu’au poteau.
Elite Class reprend lui aussi la compétition après avoir soigné une blessure. Il reste un bon compétiteur, mais devra rehausser son niveau face à ses adversaires du jour. La question est aussi de savoir où sera placé Kremlin Captain. Steven Arnold saura quoi faire pour que sa monture ait la course la plus tranquille possible en attendant l’emballage final. Il devrait être présent pour contester la victoire à Prince Of Thieves.
Que penser de Captain Magpie ? Ce cheval a toujours trouvé la compétition plus difficile à ce niveau. Il n’a pas été gâté par le tirage au sort des lignes et on le voit difficilement tenir la dragée haute aux chevaux les plus en vue dans la ligne droite finale. Le numéro deux de Ramapatee Gujadhur, Silver Bluff, reste sur une bonne dernière course. Cependant, avec le 8 à l’extérieur, il pourrait se contenter au plus de la quatrième place. Alpha Pegasi n’a pratiquement aucune chance de passer le but en premier et il en va de même pour Thrust, qui n’a que de mauvaises performances à son actif.


LES AUTRES COURSES : Merven peut réaliser une razzia
1. L’entraînement Merven sera à suivre lors cette journée dominicale car il est bien placé dans pas moins de cinq épreuves. La journée pourrait débuter sur les chapeaux de roues pour cet établissement avec Bridegroom Bertie qui a joué de malchance à sa dernière sortie, quand il a été déséquilibré à cent mètres du but. Il faudrait aussi souligner que son jockey s’était montré mal inspiré en délaissant la corde pour laisser le passage à l’éventuel vainqueur, Black Gambit. Son bon numéro de corde devrait lui garantir un beau parcours dans le groupe de tête. En C9, il se présente comme un sérieux prétendant à la victoire. À moins qu’on ne se trompe, Montante est le meilleur finisseur du lot. Il a changé d’entraîneur et peut offrir à Shyam Hurchund une précieuse victoire s’il est lancé au bon moment. Lividus a toujours fait l’arrivée cette saison. Si son courage est son point fort, sa faiblesse réside dans le fait qu’il manque souvent d’accélération. Il pourrait une fois de plus se contenter d’un accessit. En gros progrès à sa dernière tentative, The Blue Streak, qui a gagné à pareille époque la saison dernière, peut compléter la bonne combinaison.

2. La deuxième épreuve est réservée aux nouvelles acquisitions 2017. Le premier constat est qu’aucun des sept partants n’a goûté à la victoire jusqu’ici à Maurice. On a une petite préférence pour Gold Medalist, qui a laissé entrevoir un certain potentiel en deux tentatives. Son entourage a décidé de lui ôter les œillères, car il s’est montré trop ardent la dernière fois. Il devrait mieux se comporter et sa première ligne aidant, il peut ouvrir son palmarès. Al Hamd a été une déception lors de ses débuts, alors qu’on s’attendait qu’il fasse l’arrivée. Peut-être avait-il besoin d’une mise en jambes. On aurait tort de l’écarter. Secret Idea avait attaqué en épaisseur à sa dernière tentative. Il a cette fois la ligne pour lui. Ce compétiteur a été entraîné avec soin par Ioannis Poullis à Floréal et doit être inclus dans toutes les combinaisons. Tout aussi bien placé au départ, Gondwana doit être considéré. En l’absence d’un véritable frontrunner, c’est lui qui sera peut-être aux avant-postes. Alors attention !

3. C’est un petit champ de six partants qui se dispute The I Spa Souvenir Cup sur 1600m. Encore une fois, l’entraînement Merven est bien placé avec le duo Seven League Boots-Seeking The Dream. Le premier nommé avait résisté à Emaar la dernière fois sur 2100m. Le parcours réduit n’est pas nécessairement à son avantage, tandis que la présence d’autres chevaux qui affectionnent la position tête et corde n’est pas pour arranger les choses. D’où la préférence d’Imran Chisty pour Seeking The Dream. La distance est également plus à la convenance de ce dernier. Il sera aussi idéalement placé dans le parcours. Avec le bon rythme qu’il devrait y avoir, on le voit capable de mettre tout le monde d’accord. Emblem Royale est redoutable quand on le laisse faire comme bon lui semble à l’avant. Il aura cette fois à compter avec Heart Of Darkness, Seven League Boots et autre Declarator qui seront aux aguets. On le voit difficilement aller jusqu’au bout, alors que Declarator, qui retrouve de meilleurs adversaires, pourrait cette fois se satisfaire d’une place.

4. Ice Run, qui a surclassé l’opposition à sa dernière sortie, se présente comme le banco de la journée. On a beau chercher mais on n’a trouvé aucun adversaire qui puisse contester sa supériorité. Certains argueront qu’Evergreen et Wavebreaker, deux chevaux qui paraissent déclassés et qui s’élancent à l’intérieur du favori, peuvent lui jouer un vilain tour, mais nous pensons qu’Ice Run possède suffisamment de vitesse initiale pour les semer dès les premières encablures. Ce cheval respire la santé actuellement et même si la régularité a été loin d’être son fort en Afrique du Sud, on le voit en mesure de réaliser le doublé. Qui placer derrière Ice Run ? Nous avons pensé à Plain Of Wisdom, dont l’entourage a décidé de l’aligner pour la deuxième semaine de suite. Il y a aussi Dealer’s Charm, qui vaut plus que sa dernière course, et Melson, qui devrait bien conclure. On aurait accordé une chance à Antwerp, qui appréciera le parcours réduit, mais sa ligne ne plaide pas en sa faveur.

5. On est tenté de dire que c’est la dernière chance qui se présente à One Cool Dude pour renouer avec le succès cette saison. À sa dernière sortie, il était trop en retrait pour avoir une chance de l’emporter. Cette fois, il a hérité du numéro un et il devrait pouvoir bien se placer. Tout ce que Brad Pengelly aura à faire, c’est de prendre un bon départ et le laisser courir dans son pas, tout en ne se laissant pas dominer facilement par Nordic Warrior et Scotsnog. Nordic Warrior est resté sans victoire cette saison. Il a toujours été rattrapé après avoir mené un peloton. Ses adversaires savent aussi qu’il faut le pousser à sortir de son pas dans les premiers 200m pour qu’il soit vulnérable. Scotsnog est nettement raccourci après sa tentative dans le Maiden. On reste convaincu qu’il est meilleur sur 1400-1500m. La bonne nouvelle pour lui est qu’il y aura du rythme dans la course. S’il peut prendre la foulée du meneur, il devrait être en mesure de devancer ses poursuivants dans l’emballage final. Quid d’Ernie, qui est rentré dans le rang après son bon début de saison ? Le fait est qu’il doit rendre du poids à ses adversaires et même si la compression de poids plaide en sa faveur, on pense qu’il devra se contenter d’une place. On devrait sans doute avoir l’œil sur le poids léger Chosen Dash, qui est actuellement dans une bonne forme. Une surprise de sa part n’est pas à écarter.

7. On se dirige sûrement vers une lutte entre Sir Earl Grey et Five Star Rock, avec Burg comme troisième larron. Pour Five Star Rock, il sera surtout question de prendre les devants et de bien gérer la course. Mais il pourrait trouver en Streetbouncer un adversaire avec lequel il devra compter dans la partie initiale. Ce qui pourrait lui compliquer la tâche. Aussi, s’il était devancé par le cheval de Vincent Allet, on le voit difficilement l’emporter en venant au finish. Sir Earl Grey affiche toujours de bonnes dispositions. Il respire la forme après un séjour au centre Guy Desmarais. De sa première ligne, il devrait suivre de plus près cette fois et pouvoir arriver à temps pour faire la différence. Burg comptera sur une éventuelle lutte à l’avant pour faire valoir ses qualités de finisseur et il en sera de même pour Apple Pie, qui revient après quelques semaines de repos. Il sera également intéressant de voir le comportement de Clifton Surf dans cette valeur inférieure, d’autant qu’il a semblé en progrès à sa dernière sortie. Mais pour la victoire, ce sera difficile.

8. Cette épreuve s’annonce compétitive sur le papier. Nous avons une préférence pour Social Network, qui avait été mal piloté à sa dernière sortie. D’ailleurs, Jeanot Bardottier a été, à juste raison, sanctionné par les commissaires de course. Mais c’est loin d’être gagné d’avance pour le représentant de Raj Ramdin, car il n’est pas certain qu’il pourra se porter facilement à l’avant. Magic Jay, qui affectionne lui aussi la position tête et corde et qui s’élance à son intérieur, pourrait lui mener la vie dure dans la partie initiale. Le cheval de Shirish Narang est définitivement un tout autre compétiteur depuis qu’il a été castré. Il a été souvent desservi par de mauvaises lignes ces derniers temps. Il est cette fois idéalement placé. Tout aussi bien placé, Chap Trap aura une belle carte à jouer. À bien voir, il a toujours bien fait quand il a hérité d’une bonne ligne. On accordera une chance d’outsider à Rum Tum Tugger, qui devrait se montrer plus compétitif à ce niveau, alors que Red China aurait été un bon prétendant s’il était mieux placé au départ.