« Far from the madding crowd » pourrait être le titre de circonstance pour dépeindre cette escapade à la Thomas Hardy en pleine nature vendredi pour la presse locale au Domaine de Bel-Ombre. Une visite avait en effet été organisée à cet effet en vue de faire découvrir aux lecteurs la richesse que renferment le Heritage Resorts et cette partie du Sud de l’île, qui mérite grandement que l’on s’y attarde.
Besoin de rompre avec la monotonie du quotidien, de prendre un grand bol d’air frais, le Heritage Resorts est le lieu par excellence. Le Domaine de Bel-Ombre, qui s’étend sur une superficie de 2 500 hectares, offre un cachet unique malgré son immensité. Et pour peu que vous ayez le coeur vert voire écolo, vous ne seriez pas déçus.
Bel-Ombre offre un parcours privilégié avec la nature, un subtil mélange d’authenticité, de fraîcheur, de modernisme auxquels de nouveaux concepts se sont greffés. À commencer par le Heritage Le Telfair qui offre une douceur de vivre d’antan et qui convie ses hôtes dans un cadre s’inspirant des demeures du 18e siècle.
Amelia Boland, Communication Executive, Veranda Leisure & Hospitality, chargée de la visite des médias locaux, donne le ton à cette aventure. « Cette visite dans ce lieu démontre l’ampleur de Heritage Resorts et son accessibilité aux Mauriciens. Le Heritage Resorts est un cinq étoiles qui comporte le Heritage Awali qui est un all-inclusive dans un décor africain. Le Heritage Telfair quant à lui offre un aspect plus colonial, en demi-pension. Il y a aussi les villas avec piscine. Ici, le décor est privilégié avec un concept unique qui permet aux résidents d’avoir accès aux golf, beach club et sports nautiques. Chaque offre est diversifiée. Le Beach Club est un lieu convivial, qui accueille à la fois un restaurant et des événements, voire des Corporate Events, des DJ, etc… »
Le Domaine de Bel-Ombre, vu sous un certain angle, peut paraître immense, mais une fois à l’intérieur, c’est un grand changement d’air assuré. Le client peut choisir entre savate (côté détente) ou cravate (côté chic), laisse entendre Amelia Boland. Au Château de Bel-Ombre, c’est l’élégance et au Beach Club, le farniente.
On évoque aussi le « À la carte vacations » s’agissant des villages Heritage. Ceux qui optent d’y résider bénéficient d’un service cinq étoiles personnalisé à travers l’offre exceptionnelle du Domaine de Bel-Ombre. Le Heritage c’est aussi onze restaurants offrant une palette de mets raffinés, un rendez-vous incontournable pour les gastronomes. Des saveurs métissés rappellent à la fois l’Asie ou la Méditerranée. Par ailleurs, des dîners au feu de camp dans un style africain ont lieu tous les lundis au Heritage Awali. Le décor en lui-même est impressionnant, calqué sur le côté boisé d’Afrique ; une grande première à Maurice.
Quant au Château de Bel-Ombre, il confère un air d’antiquité, mettant en relief ce patrimoine d’antan. Le Château de Bel-Ombre, créé au 19e siècle à l’époque de Charles Telfair, a conservé son mobilier et ses parquets luisants intacts. Et dès qu’on se met devant la porte, on est happé par la vue majestueuse sur le jardin et son immense pelouse. L’arbre centenaire y est toujours. Bel-Ombre se situe sur une réserve de 1 300 hectares et le Domaine en lui-même est de 2 500 hectares.