HINDU COMMON FRONT: Somduth Dulthumun cible la presse

Somduth Dulthumun, représentant de plusieurs organisations socioculturelles et board member de l’IBA, a critiqué la presse, jeudi, pour ce qu’il a qualifié de « harcèlement contre des membres de la communauté hindoue ». Il a cité le projet de CT Power, l’achat d’un bâtiment de SICOM à Ebène, et un juge.
Le porte-parole du Hindu Common Front a estimé que les médias revendiquent tous les droits. « La liberté d’expression n’existe que pour eux, pas pour les autres », a-t-il ajouté. Il a dit avoir constaté comment un homme d’affaires a été dénigré et attaqué avec acharnement du seul fait de sa réussite et son appartenance ethnique.
M. Dulthumun a appelé le gouvernement à empêcher que le pays ne soit pris en otage par certaines personnes. « Ce gouvernement a été élu par le peuple et il doit diriger dans l’intérêt de la population », a-t-il déclaré. Les dirigeants du Hindu Common Front « ne permettront pas aux journalistes de s’en prendre aux membres de sa communauté », a-t-il poursuivi, avant de parler de boycott de trois titres de presse.

Commentaires

Quel honte pour le peuple et pour la communauté hindou! Heureusement que cette personne ne parle que pour lui même et au nom de sa bande de “roder boute” du Ptr, qu’il est évident qu’ils sont. Quel personne qui se respecte pourrait venir défendre Nandanee Soornack et la bande de profiteurs, jouisseurs qui tournent autour du Premier Ministre?

Que l’on soit hindou, musulman, bouddhiste, chrétien, agnostique ou athée, on condamne ce qui est condamnable! Vous n’avez honte Monsieur, de convoquer la presse pour étaler sur la place publique, vos ignobles pensées? Vous venez publiquement déclarer que vous cautionnez la pourriture; des moeurs légères, le favoritisme, la corruption et le pillage des biens de l’état par des arrivistes.

Le comble, c’est qu’il trouve le moyen d’y voir du communalisme des journalistes envers la communauté hindou!

Il parle du gouvernement qui a été élu par le peuple qui doit diriger dans l’intérêt de la population. Quelqu’un qui dirige une association appelle Hindu Common Front dans un pays multi-ethnique et qui dit défendre la communauté hindou et qui cautionne toute cette malpropreté qui parle de l’intérêt de la population?

Il est tout simplement ecoeurant! Heureusement que naitre hindou ne nous empêche pas de nous sentir humain tout simplement, autrement j’aurais eu honte d’être hindou, en entendant les aberrations de ce monsieur!

Il a bien cible le probleme je pense...tout comme la presse cible certaines personnes uniquement. Il n'y a pas de grandes differences entre les deux...l'un est direct et va droit au but, l'autre le fait de maniere subtil et sous couverture de liberte d'expression !

I SIMPLY WISH DULTHUMAN WAS A TREE BECAUSE MY DOG HAS AN URGENT NEED.................

Si sa la presse la vrai meme anti-hindou, be li pa ti pou faire meme ene reportaz lor toi.

You sure you don't have vested interests ? Just plainly admit that you are so wrong, it would be take a gargantuan effort to see in what way you are right.
On what criteria were you nominated on theboard of the IBA ? Do you have a degree in communications, media studies or telecommunications ?
Why can't just learn to shut up. Hindus feel uncomfortable in your presence; You are an embarassment.

We should let people who belong to a cetain community steal, commit fraud, have affairs, rape, and not say anything.

What a joke. Why are you representing Hindus again? Because all of your believes are not in allignment with the hindus?

Le Hindu Bashing existe bel et bien a Maurice.

Il a au moins raison sur certains points. Le Hindu Bashing existe bel et bien a Maurice. Surtout de la part de certains éditorialistes et journalistes véreux.

Aussi, on se remémorera avec raison le "procès" qu'on avait fait a Dharma Naeck qui avait écrit le fameux éditorial : " Pourquoi les créoles....". Dans un autre registre, lorsque l'express publie une caricature du Dieu Hindu Krishna contre Mc Donald, personne ne trouve rien a dire. Heureusement que les Hindou sont connus pour être la communauté la plus tolérante et la plus pacifique au monde. Il n'y a pas eu de violences. De tels comparaison, du traitement a deux vitesse de la presse a l’égard de la communauté Hindou, il y en a des douzaines. Et si on avait caricaturer le Dieu d'une autre communauté , je n'ose même pas penser a ce qui aurait pu se passer a Maurice.

Par contre, l'affaire Soornack/Goojaury/CT power etc n'a rien a voir avec le Hindu Bashing. Ce sont des scandales comme les autres et il faudrait que tout un chacun évite de communaliser ces scandales. On est tous d'accord sur cela.

Do you mind get off the back of the Hindu community,which has nothing to do with you and your likes? Who told you that you are the spokesman of the Hindu community? You seem to forget that you represent yourself, and you are pro policies of Ramgoolam,because he appointed you to different bodies that are far from benevolent.If the press that are the objects of your futile remarks was non-existent,nobody would ever know that a so-called Hindu woman had reached the pinnacle from rags to riches with her connections, as the agent of a political party. Some dared call that Hindu bashing!I am a Hindu and I resent that you are using that great community dating back to thousands of years as a stepping stone for your own benefits.I have never stooped to get any advantages, but I stand for justice for all.I wish Le Mauricien and Express, the success they deserve as the vanguard of our society.

Dultjumun, get a life man. You would 'ethnicise' the sky if you could.
The less we hear of you, the more peace if mind we enjoy.

Eta boufon ki represente ke to meme ek diktarer Ramgoolam, to enkor pe koz nimporte ta! Be si la presse pa ti libre pa ti pou konner sa kantite koripsyon lor ledos lepep ek se ki pe passer entre banne draps Soornak. Si banne nouvelles la fosses, be dir Gouljoory, Soornak, Ramgaleea poursuiv banne zournalis. Ki zot pe attane?

"si la presse pa ti libre pa ti pou konner sa kantite koripsyon lor ledos lepep" Be sa em li pe rod toufe la. Letan boss la pez so take so bwat tapaz met an mars. Lorla li vin don ban sif move fos tou.

dulthumun...quand la poubelle va tomber du mur.....

Si les Hindous prennent la part du lion des largesses de la politique de petits copains du parti travailliste (et ils le font, c'esr indeniable) c'est normal qu'ils soient les cibles de la presse.

Merci a Dieu que nous avons une presse puissante dans ce pays, sinon on aurait vu de toules couleurs en matiere de corruption.

Dulthumun n'est pas satistfait du role de la presse? Que peut-il faire? Des plus puissants que lui ont essaye en vain de museler la presse.

Distiller du comunalisme de la facon primaire dont fait Dulthumun pour la consommation des Hindous, il devalue la communaute Hindou s'il croit qu'il a une audience quelconque.

La presse devrait boycotter Dulthumun et ne pas se faire l'echo de ses diatribes.