HIPPISME — ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU MTC: Rs 28 millions de déficit pour le Club

Pravid Desai annonce une nouvelle candidature pour le poste de commissaire
Pravid Desai

On finit bien par comprendre pourquoi le Mauritius Turf Club hésite à se lancer dans une nouvelle organisation d'un week-end international pour clore la saison. En effet, les informations de Week-End laissent comprendre que le MTC va devoir présenter à ses membres un budget déficitaire de l'ordre de …Rs 28 millions. Et oui, on ne fait pas dans la dentelle au Club de la rue Eugène Laurent. Puisque si on prend en ligne de compte les Rs 4 millions de profit qu'avait laissés l'ex-président du MTC, Gavin Glover, à son départ en février 2012, il va sans dire que le MTC est déficitaire non pas de Rs 28m, mais de Rs 31 millions.
Les premières indications veulent faire aussi comprendre que les célébrations du bi-centenaire du Mauritius Turf Club a été un véritable gouffre financier, car beaucoup de sponsors annoncés au départ n'ont pas répondu à l'appel. Mais il n'y a pas que le bi-centenaire, les revenus du Club sur le betting a beaucoup souffert durant la saison 2012. Mais qu'est-ce qui a été fait de concert pour sauver la situation? Le président sortant du MTC donnera certainement des explications à ses membres le 22 février prochain lors de cette assemblée. Une assemblée qui s'annonce encore une fois palpitante avec la liste des candidats pour les deux postes de commissaires administratifs qui commence à prendre forme. Et le moins qu'on puisse dire, certains ont même déjà laissé des plumes.
A l'image même de Yves Hein, qui vient d'une famille qui a traditionnellement agi comme commissaire administratif du MTC. En effet, après avoir abdiqué l'année dernière contre la promesse que sa candidature sera soutenue sur la liste présidentielle, Yves Hein se présentera-t-il comme indépendant pour un des deux poste. Car la liste présidentielle se compose cette année de Jeenarain Soobagrah (ex-commissaire et qui n'avait pas été investi par Gilbert Merven en 2006) et Michel Halbwachs ( commissaire des courses). Si la candidature de Yves Hein se confirme pour un des postes laissés vacants avec le départ de Gavin Glover et de Armand Maudave, il va sans dire que des surprises sont attendues.
Car selon les informations de Week-End, la non-présence de Yves Hein sur la liste présidentielle ne fait pas beaucoup plaisir à ce qu'on appelle l'établissement du MTC. Qui du reste n'a pas manqué de le souligner, comme il n'a pas manqué de dire à qui de droit du soutien promis pour 2013 par le commissaire Alain Noêl l'année dernière pour que Yves Hein retire discrètement sa candidature. L'autre ticket indépendant est à mettre  à l'actif de Rishi Pursem, qui est un ex-président du Bar Council.
Dans la foulée de la liste de candidats, Pravid Desai est en lice pour une 4e fois. Cette fois, il vient avec la conviction que les membres «vont enfin comprendre qu'il faut un changement au sein du MTC.» L'architecte qui avait récolté quelque 30% des voix lors de ces deux derniers exercices soutient à Week-End qu"'il y a des gens qui croient en moi et que je ne peux les décevoir.»
Par ailleurs, l'entraîneur Jean-Michel Henry doit encore s'armer de patience. Sa dernière rencontre avec les commissaires n'ont rien donné de positif. Par les commissaires si nouvelle écurie il y aura, ce ne sera pas avant l'ouverture de la saison, mais après.