HIPPISME — MEYDAN BEACH TROPHY 2013: Disa Leader quatrième à Dubaï hier

1’36” 71, c’est un chrono qui était largement à la portée de Disa Leader. Mais le cheval appartenant au Gilbert Rousset Syndicate, en compétition à Dubaï, dut se contenter de la quatrième place à l’arrivée de The Meydan Beach Trophy, qui se disputa sur 1600m sur le gazon. Une petite déception sans doute, surtout qu’à 400m de l’arrivée tout restait possible.
La victoire alla à un des représentants de Godolphin, en l’occurrence le numéro 5, Mandaean, piloté par Mikael Barzalona, qui surclassa ses adversaires dans l’emballage final pour l’emporter avec autorité. Il n’y a donc pas d’excuse pour cette quatrième place. Ceux qui ont eu le privilège de suivre cette course en direct sur Equidia hier soir diront que Johnny Geroudis fit ce qu’il fallait pour conserver l’avantage de la course, et ce, sans forcer, vu que sa monture avait eu l’avantage de démarrer du numéro deux à la corde. Le rythme ne fut pas trop soutenu et à l’amorce des deux derniers furlongs, on se permit de croire en la victoire.
Ce fut toutefois de courte durée. Quand la monture de Mikael Barzalona s’amena au milieu de la piste, c’en fut fini des chances de Disa Leader, qui se fit aussi reprendre par deux autres adversaires, à savoir Don’t Call Me (2e) et Iguazu Falls (3e), pour terminer finalement quatrième à 4,74 longueurs du vainqueur.
« Si Mandaean évolue aujourd’hui sur sa valeur, il court contre des bébés... » : une petite phrase lâchée par le commentateur de service de la chaîne Equidia juste avant le départ de ce Meydan Beach Trophy 2013. Et l’analyse du commentateur français s’avéra juste.
Mandaean est un coursier qui s’est déjà imposé dans un groupe 1 en France, en l’occurrence le Critérium de Saint-Cloud (groupe 1 pour les 2 ans) en novembre 2011, alors qu’il faisait partie de l’effectif d’André Fabre. À Dubaï, sous les couleurs de Godolphin, ce coursier de 4 ans est entraîné par Mahmood Al Zarooni. Avant de venir à Dubaï, il a couru trois fois cette année, terminant deux fois sixième et une fois huitième.
À l’heure où nous mettions sous presse, rien n’avait encore été décidé quant au prochain engagement de Disa Leader, mais en principe il devrait retrouver la compétition dans un mois.
Teetan dans le Top 10
Karis Teetan carbure au super en Afrique du Sud. Le talentueux jockey mauricien, qui rêve de victoire dans le J&B Met à Cape Town le 2 février prochain, a consolidé sa place dans le Top 10 sud-africain. Mardi à Arlington, il s’est offert un joli doublé, conduisant à la victoire le favori Angelo (33-10) et un outsider Tiger Right (6-1). Nooresh Juglall, de son côté, s’est signalé le même jour sur le même hippodrome en frappant avec un gros outsider, Desert Kite (30-1). Il conforte ainsi son avance au classement des apprentis. Il a été couronné champion dans cette même compétition la saison passée. La veille, un autre apprenti, Akash Aucharuz, avait signé un hat-trick à Flamingo Park, avec des réussites sur Red Hills (10-1), Time Rolls On (33-1) et Metro Man (7-1).
Maigrot fait appel
 L’Affaire Mc Naught n’est pas prête de se terminer. Le dernier volet en date est l’appel interjeté par l’entraîneur Hugues Maigrot consécutif à la sanction (Rs 100 000) que lui avaient infligée les Racing Stewards après que Mc Naught eut été testé positif à un produit prohibé. Toutefois, la date à laquelle cet appel sera entendu n’a pas encore été arrêtée.
J&B Met 2013 plus que jamais ouvert
L’édition 2013 du J&BMet à Kenilworth, le samedi 2 février (18h30 à Maurice), s’annonce plus que jamais ouverte après le tirage au sort des lignes effectué après le training hier. Déjà, la non participation du cheval de l’année et récent vainqueur de l’Ormarin Queens Plate, Variety Club, avait laissé la voie libre à une poignée de cracks pour une victoire de prestige dans ce groupe 1 sud-africain de 2 200m doté de 2,5 millions de rands (≈ Rs M 8,7). Jackson, le favori annoncé que pilotera le Mauricien Karis Teetan, a hérité d’un bon couloir 5 contre la ligne 8 à Pomodoro, un des principaux challengers. « C’est un tirage parfait », a laissé entendre Sean Tarry de l’entourage de Jackson. Slumdogmillionaire, confié à Gavin van Zyl, a tiré le couloir 1 et on s’attend à de gros progrès après sa bonne performance dans l’Ormarins Queen’s Plate. L’entraîneur champion de Cape Town Joey Ramsden était lui aussi satisfait du tirage d’un de ses protégés, Bravura (6), lui-même un ancien vainqueur de cette épreuve classique reine. « La ligne 13 n’est pas si mauvaise non plus pour King Of Pain (ndlr : un autre coursier de Ramsden). Car, cela aurait pu être pire », estime-t-il.