HIPPISME — SAMEDI DERNIER: Séance très animée à Floréal

Code Rock (ici au training avec l’apprenti Yoven Daniel) sera vraisemblablement le porte-drapeau de l’écurie Maigrot dans la Duchesse 2013

C’est devant une bonne assistance que s’est tenue le training au centre Guy-Desmarais samedi dernier. Sous un soleil radieux, plus d’une centaine de chevaux se sont exercés sur la piste en sable sous le regard attentif de leur entourage respectif, preuve que les choses sérieuses ont déjà débuté. En sus des entraîneurs et assistant-entraîneurs habituellement présents, on aura noté la présence de quelques figures de proue du turf dont le président Gilbert Merven ainsi que les commissaires administratifs Alain Noël et Gavin Glover. Y était aussi présent le Stepiendiary Steward Samraj Mahadia.
Le coup d’envoi de cette séance a été donné par Super Storm, qui s’est amené en piste aux alentours de 5h50. Sous la conduite de Naveen Nagadoo, l’élève de Patrick Merven s’est contenté d’un travail léger sous la supervision de Benoît Noël. S’il a paru remis de ses ennuis de santé, on notera cependant qu’il a encore du chemin à parcourir avant de retrouver la forme qui faisait de lui un redoutable compétiteur en Afrique du Sud.
Kite Sufer (Avishek Seeburn) donne l’impression d’avoir profité de l’intersaison. Ce cheval semble mieux dans sa peau et il mérite d’être suivi en début de saison. Son compagnon d’écurie Ghost Dog (Nishal Teeha) respire la santé. En revanche, Lord Googol affiche une forme stable.
Silver Dice (Jameer Ali Hossein) nous a paru dans une belle condition physique. Ce sujet de Mahess Ramdin est sur place depuis août dernier et a eu tout le temps voulu pour s’adapter aux conditions locales. Il doit figurer en bonne place dans le répertoire des turfistes, au même titre que Captain Vedici, de l’écurie Serge Henry. Ce nouveau compétiteur qui nous est arrivé en décembre dernier est très estimé par son entourage et a été entraîné avec un soin particulier par Rakesh Bhaugeerothee.
Le long séjour d’Immelman à La Brasserie semble n’avoir eu aucun effet sur lui car il se montre toujours difficile. Il a failli désarçonner le jeune Girish Udhin, qui a eu toutes les peine du monde à le maîtriser. Cash Lord (Jean-Roland Boutanive) a laissé une belle impression lors de son passage sur la piste, de même son compagnon de box Acuppa, qui nous a paru très à l’aise. Bastille Day n’a pas été en reste. Très affûté, il a été l’objet de tous les regards.
À l’image des chevaux de Gujadhur, ceux de Foo Kune sont aussi sur la montante. Parmi ceux qui ont retenu l’attention on nommera Zhan Hu, Carson City, Golden Sheik et même le jeune Ryder Cup. À noter que ces chevaux ainsi que quelques autres pensionnaires de cette formation se sont exercés sous les yeux attentifs de Bud Gujadhur, qui a aussi tenu à faire le déplacement en ce samedi matin.
Code Rock (Yoven Daniel) et Mining Prospect (Belall Deenath) seront probablement les représentants de l’écurie Maigrot dans la Duchesse. Des deux, c’est Code Rock qui a laissé la meilleure impression, tandis que le coating de Mining Prospect laisse encore à désirer.
Polar Bound (Naveen Reegah), qui défendra selon toute vraisemblance les intérêts de l’écurie Rameshwar Gujadhur dans la première classique, n’a pas été quitté des yeux par Soobiraj Gujadhur. Ses compagnons d’écurie Always A Pleasure, Diamond Light et Cirac ont aussi retenu l’attention des turfistes de par leur belle condition physique. Chez l’écurie Maingard, la belle forme d’Eagle Squadron (Akash Rashpassing) n’a pas laissé insensible. Because U Said So, qui vient d’intégrer ce yard, a été entraîné par la cavalière Julie Dupavillon et il semble loin de sa forme optimale.
C’est avec un plaisir certain que les nombreux turfistes présent ont retrouvé Captain’s Cheer (Rakesh Bhaugeerothee), un temps mis à la retraite. Évoluant désormais sous la férule de Serge Henry, ce longiligne compétiteur a été suivi de près par son entourage, y compris ses propriétaires, le couple Wai Choon et la fille de Serge Henry, Nathalie.

Ont également laissé une belle impression :
King’s Guard, Southern Heights, Hot Rocket, Mighty Mars, Dupont Circle, Acapella, Flaming Al, Beach Club, Carcassonne, Winter Skye, Accelero, Dynastar et Saziwayo.

Une colique a raison d’Agarkar
L’entraîneur Vincent Allet ne pourra compter sur Agarkar en vue de la prochaine saison. Ce cheval a succombé à une colique au courant de la semaine dernière au centre Guy-Demarais. Agarkar, même s’il s’est montré plutôt discret en quatre courses disputées au Champ de Mars, n’était pas dénué de qualités. C’est un compétiteur qui était très estimé par son entourage et sur lequel Vincent Allet fondait de gros espoirs.